13 h 11 samedi 21 mai : Benoît XVI en liaison avec la station spatiale

Le monde entier pourra recevoir le message du pape

| 1601 clics

ROME, Venerdi 20 mai 2011 (ZENIT.org) – A13 h 11, samedi 21 mai, Benoît XVI sera en liaison avec la station spatiale internationale, à l’occasion de la dernière mission de la navette Endeavour : une opération possible grâce à la Nasa et à l’Agence spatiale européenne.

La transmission sera en direct à la télévision, et en streaming grâce à Radio Vatican depuis son site Internet et grâce au Centre de télévision du Vatican.

Le pape s’adressera aux astronautes présents sur la Station spatiale, dont les deux Italiens, Paolo Nespoli et Roberto Vittori, qui a emporté avec lui la médaille d’argent donnée par le pape.

Enrico Saggese, président de l’Agence Spatiale Italienne, a confié au micro de Radio Vatican que « cette médaille où est gravée l’image de l’Homme de Michel Ange doit voyager pendant 16 jours sur la station spatiale et sera ensuite rapportée au pape pour qu’il la conserve comme un souvenir aussi de cette transmission historique ».

« Nous espérons que cela dilate le coeur de nos astronautes. Le pape aura un entretien avec au moins 9 des 12 astronautes : 3, hélas devront rester au travail pour gérer la Station spatiale mais les 9 autres se mettront en liaison avec le pape ».

Il a précisé que la station est à quelque 400 km au-dessus de la Terre et que son orbite autour de la Terre est parcouru en 90 minutes, et que la liaison a lieu par les satellites de relance des données, le Tdrss américain, un satellite en orbite géo-stationnaire qui se met en contact avec la station spatiale lorsqu’elle voyage dans le ciel et le signal est ensuite renvoyé à terre et ensuite envoyé au Vatican ».

Enrico Saggese ajoute qu’au Vatican « il sera possible de voir les astronautes, de voir leurs actions en l’absence de gravité, et pour eux d’être écoutés : le message que le pape enverra sera reçu par les astronautes eux-mêmes qui se réuniront pour l’écouter ».

La liaison sera donc audio et vidéo et, relayée par la Nasa, elle pourra être perçue dans le monde entier, grâce, explique Enrico Saggese, à la Nasa-tv qui transmet en temps réel toutes les images de la station spatiale et que tous ceux qui sont intéressés par la station spatiale peuvent recevoir par Internet. Ce message parviendra donc non seulement aux astronautes mais à tous ceux qui aiment l’espace et qui sont intéressés par l’aventure de l’homme dans l’espace ».

La liaison devait durer une vingtaine de minutes.

Enrico Saggese a confié que cet événement a pour lui une « signification énorme » parce qu’il est « croyant » et que cette liaison avec « deux Italiens », à un « moment historique » sera très émouvante.

Il a mentionné l’ « Alpha Magnetic Spectrometer », emporté par Endeavour sur la station spatiale. Il a été développé par 600 experts internationaux coordonnés par le Département de l’Energie des Etats-Unis. L’Italie y a contribué à 25 % par son agence spatiale et l’Institut national de Physique nucléaire. Il doit recueillir des données pour mieux faire comprendre le « Big Bang ».

Anita S. Bourdin