149 martyrs de la Guerre civile espagnole, et un missionnaire italien

Décrets sur le martyre

| 1492 clics

ROME, Lundi 26 juin 2006 (ZENIT.org) – Sept nouveaux décret de la congrégation pour les Causes des saints, et dont le pape a approuvé la publication, concernent 149 martyrs de la Guerre civile espagnole, prêtres, religieuses et religieux, laïcs, et un missionnaire italien martyr au Congo.



Six décrets authentifient le martyre de victimes espagnoles de la persécution qui a sévi pendant la Guerre civile espagnole:

- les serviteurs de Dieu Buenaventura García Paredes, prêtre de l'Ordre des Frères Prêcheurs (1866-1936); Miguel Léibar Garaet, prêtre de la Société de Marie (1885-1936) et quarante compagnons assassinés en 1936;

- les serviteurs de Dieu Simón Reetnés Solivellas (1901-1936) et cinq compagnons de la congrégation des Missionnaires des Cœurs sacrés de Jésus et Marie et de la congrégation des Religieuses Franciscaines Filles de la Miséricorde, avec Prudence Canetelles et Ginestá, laïques, assassinés en 1936;

- les serviteurs de Dieu Celestino José Alonso Villar (1862-1936) et 9 compagnons de l'Ordre des Frères Prêcheurs, assassinés en 1936;

- les serviteurs de Dieu Angelo María Prat Hostench (1896-1936) et 16 compagnons de l'Ordre des Frères de la bienheureuse Vierge Marie du Mont Carmel, assassinés en 1936;

- les serviteurs de Dieu Enrique Sáiz Aparicio (1889-1936) et 62 compagnons, de la Société Salésienne de Don Bosco, assassinés en 1936 et 1937;

- les serviteurs de Dieu Mariano de San José Altolaguirre et Altolaguirre (au siècle Santiago) (1857-1936) et 9 compagnons, de l'Ordre de la Sainte Trinité, assassinés en 1936 et 1937.

Enfin, la congrégation reconnaît le martyre d’un prêtre italien missionnaire au Congo, le serviteur de Dieu Francesco Spoto, prêtre de la Congrégation des Missionnaires Serviteurs des Pauvres (1924-1964).