200e chapitre général des Franciscains conventuels

« Suivre l'Evangile en toute simplicité et fraternité »

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 961 clics

Le pape Benoît XVI a salué « chaleureusement » au terme de l’audience de ce mercredi 6 février, les Frères mineurs – Franciscains – conventuels qui célèbrent actuellement à Assise leur 200e chapitre général.

« Chers frères, a dit le pape, témoignez auprès les hommes d’aujourd’hui de la beauté de suivre l’Evangile en toute simplicité et fraternité ».

Le pape leur avait déjà adressé un long message, en italien, en date du 28 janvier à l’occasion de ce chapitre.

Pour l’Année de la foi, le pape y dit notamment : « Votre vie de consacrés est une vie que seule la foi rend possible. En effet, on ne choisit les vœux d’obéissance, de pauvreté et de chasteté en eux-mêmes et pour eux-mêmes, mais en tant qu’ils expriment le don total de l’existence à la suite du Christ vivant. La volonté d’assumer dans toute sa densité représentative la « forme de vie de Jésus »(cf. Vita consecrata, 14; 16; 18; 22; 29; 31) vous insère dans « une voie privilégie vers la sainteté » (ibid., 35) et vous place dans l’Eglise comme des éclaireurs et des sentinelles  du peuple chrétien en vue des biens à venir (cf. Message du XIIIe synode au Peuple de Dieu, 7) ».

Le chapitre rassemble quelque 99 religieux de 5 continent, qui sont réunis jusqu’au 17 février, et ils éliront leur nouveau supérieur général pour un mandat de 6 ans.

Les Franciscains conventuels, au nombre de 4 500 dans le monde,  sont présents dans 65 nations, a déclaré le supérieur – « ministre général » - actuel, le père Marco Tasca.

L’Ordre a huit cents ans d’histoire : il a été fondé en 1209 lors de l’approbation orale accordée par le pape Innocent III à Saint François d’Assise qui se présentait à Rome avec ses 12 premiers compagnons. Le premier chapitre général qui a eu lieu à Assise a été appelé le « Chapitre des nattes », étant donné que les frères n’avaient pas de lits pour dormir.