400 salésiens engagés dans la communication sociale

Bilan des travaux du Conseil mondial de communication sociale

| 1343 clics


ROME, Mardi 3 mars 2009 (ZENIT.org) -  Du 23 au 25 février dernier, a eu lieu à Madrid le Conseil mondial de communication sociale. La rencontre, organisée tous les deux ans, est l'occasion pour les salésiens de réfléchir et d'évaluer les activités de la Congrégation dans le domaine de la communication et les projets en cours.

Parmi les thèmes affrontés et développés au cours du Conseil : « L'urgence d'une nouvelle formation des salésiens et des jeunes à la communication, une politique coordonnée d'information, une meilleure structuration et un éclaircissement de l'identité charismatique et salésienne des entreprises de communication », rapporte l'agence Infos salésiennes (ANS).

 Le Conseil a vu réunis 18 salésiens engagés de différentes manière et à différents niveaux dans le domaine de la communication sociale.

Professeurs universitaires, délégués nationaux, directeurs de bulletins salésiens, responsables d'entreprises de communication, collaborateurs d'évêques et de Conférences épiscopales et membres du Dicastère de Rome, se sont engagés « dans un rythme de travail constant, entre sessions de travail en commun et approfondissements de groupe », souligne l'agence des salésiens.

Au regard des différentes interventions, le père Filiberto González, conseiller pour la communication sociale, s'est dit satisfait du travail effectué par les salésiens dans ce domaine, rappelant que « le point de départ et le cœur » de leur être est d'« agir en tant que salésiens ». 

C'est « la passion pour Dieu et pour les jeunes », a-t-il dit.  Et « cette conviction, nous l'exprimons par notre présence dans les ‘nouveaux aréopages', même virtuels, fréquentés par les enfants et les jeunes d'aujourd'hui pour leur raconter l'amour de Dieu et la joie de la vie qui nous ont été transmis par Don Bosco », a-t-il souligné.

Le 24 février au soir, rapporte l'ANS, les participants au Conseil ont visité l'œuvre salésienne d'Atocha, dans la capitale espagnole, accordant une attention particulière à son centre de formation professionnelle avec ses laboratoires de mécanique, électronique et d'électricité, de graphisme, de pré-impression et d'impression et également de télévision.

Enfin, la réunion du Conseil s'est terminée le lendemain par un pèlerinage à Avila, et en se donnant rendez-vous en 2011 pour le prochain Conseil mondial de communication sociale.

Entretemps, les différents membres sont appelés « à entretenir un réseau de collaboration entre eux, dans le but d'approfondir ultérieurement les thèmes affrontés ou d'en élaborer des nouveaux », conclut l'ANS dans sa dépêche.

Les fils de Don Bosco animent environ 20 centres universitaires ayant une spécialisation en Sciences de la Communication, 48 maisons d'édition, 55 entreprises de graphisme, 21 centres de production audiovisuels, 88 librairies, 32 chaînes radio et 11 chaînes de télévision. Environ 400 salésiens sont engagés dans ce secteur, avec 2.500 professionnels et techniciens laïcs.

Isabelle Cousturié