600 migrants toujours retenus dans le désert du Sinaï

Radio Vatican rappelle le sort de ces oubliés des media

| 1034 clics

ROME, Mardi 13 septembre 2011 (ZENIT.org) – « Alors que toute l’attention est aujourd’hui concentrée sur la crise diplomatique entre Israël et l’Egypte, c’est un véritable drame humain qui est en train de se jouer, loin des caméras, dans le désert du Sinaï, zone à haut risque entre les deux pays, lieu de tous les trafics, y compris celui d’hommes et de femmes », déplore Radio Vatican.

Quelque 600 migrants, originaires de la Corne de l’Afrique sont toujours retenus en otage dans la région, par des groupes armés qui évoluent librement.

On retrouve ce cri d’alarme à l’adresse :

http://www.radiovaticana.org/fr1/Articolo.asp?c=519949