A 80 000 jeunes: "devenez des saints!"

Benoît XVI au stade San Siro de Milan

| 1044 clics

Anne Kurian

MILAN, samedi 2 juin 2012 (ZENIT.org) – « Dans ce stade de foot, c’est vous le champion et l’entraîneur de l’Eglise », a déclaré un confirmand milanais à Benoît XVI, ce matin, 2 juin 2012, lors de sa rencontre avec 80 000 jeunes qui se préparent au sacrement de la confirmation ou l'ont reçu. Le pape les appelle à devenir des "saints".

Benoît XVI avait en effet rendez-vous avec les jeunes du diocèse, au stade "Meazza", le fameux « San Siro » des footballeurs, dans le cadre de sa visite pastorale, pour la VIIe Rencontre mondiale des familles (cf. "Documents" pour le texte intégral).

Pour accueillir le pape, un jeune garçon a fait remarquer que dans ce stade « où on a l'habitude d'applaudir les champions » c'était Benoît XVI « le champion » et « l'entraîneur de toute l'Eglise ».

« C’est une grande joie pour moi de pouvoir vous rencontrer », a répondu Benoît XVI, leur renvoyant la balle avec humour : « Dans ce célèbre stade de football, aujourd’hui les acteurs c’est vous ! » Des acteurs appelés devenir des saints, précise-t-il.

Tendez vers la sainteté

« Chers jeunes, je vous le dis avec force: tendez vers de grands idéaux », a-t-il exhorté : vous pouvez tous accomplir de grandes choses, pas seulement quelques-uns! », a-t-il ajouté.

« Le Seigneur chaque jour, et aussi aujourd’hui, ici, vous appelle à des grandes choses », a poursuivi Benoît XVI, encourageant à la sainteté : « Soyez des saints! », même « à votre âge », car, a-t-il précisé en citant saint Ambroise, «chaque âge est mûr pour le Christ».

« La sainteté est la voie normale du chrétien, a-t-il insisté, elle n’est pas réservée à quelques élus, mais elle est ouverte à tous ».

L’amitié avec Jésus

Le pape a rappelé aux jeunes que « la vie chrétienne est un chemin », qui est parfois ascendant et donc « pas toujours facile », mais c’est « une très belle montée, en compagnie de Jésus ».

Il les a invités à se nourrir du sacrement de l’Eucharistie, à la messe dominicale, du sacrement de la pénitence, qui est un « grand don dans la vie : savoir que je suis libre, que je peux recommencer, que tout est pardonné ».

Le pape a indiqué le chemin de la sainteté : le dialogue avec Dieu. « Ne manquez pas non plus, a-t-il ajouté, votre prière personnelle de chaque jour : apprenez à dialoguer avec le Seigneur, confiez-vous à Lui, dites Lui vos joies et vos préoccupations, et demandez lumière et soutien pour votre chemin ».

Le pape les a exhorté par ailleurs à être « obéissants à leurs parents », à être « des jeunes engagés, en particulier dans les études », à être « disponibles et généreux envers les autres, surmontant la tentation de vous mettre vous-même au centre, car l’égoïsme est ennemi de la vraie joie » et enfin d’être ouverts à leur vocation, car « Jésus sous comblera le cœur pour toute la vie »!

Par ailleurs, le pape leur a parlé des sept dons du Saint-Esprit qui permettent de « se former comme chrétiens, de vivre l’Evangile et d’être membres actifs de la communauté ».