A Jérusalem, une rue nommée "Vatican"

A l'Est de la ville sainte

Rome, (Zenit.org) | 915 clics

Dans Jérusalem-Est, une rue a été inaugurée portant le nom du Vatican, annonce le site internet du Vicariat Saint-Jacques pour les catholiques de langue hébraïque en Israël, qui fait partie du patriarcat latin de Jérusalem.

Le communiqué explique : « L’Eglise catholique a construit une résidence pour de jeunes familles, à Beit Hanina, une banlieue de Jérusalem Est. En signe de gratitude et de respect pour la générosité des bienfaiteurs catholiques, les jeunes familles qui vivent dans cette résidence ont décidé de commencer un processus long et compliqué pour demander à la municipalité que la rue qui longe la résidence soit appelée Rue du Vatican ».

La démarche a finalement abouti : « Le 7 mars 2013, les employés de la municipalité sont venus mettre en place les panneaux où figure le nouveau nom de la rue ».

Une note du patriarcat latin de Jérusalem, datée du 15 octobre dernier, faisait part du projet de la ville de donner un nom à toutes les rues et un numéro à chaque habitation : plus de mille rues sont concernées à Jérusalem-Est.

Ce projet, commentait le patriarcat, est « une bonne nouvelle pour faciliter la vie quotidienne du quartier oriental de la ville », que ce soit « du côté des riverains, des facteurs, des livreurs, des plombiers … mais aussi des services de secours d’urgence ».

Mgr Shomali, vicaire patriarcal à Jérusalem, faisait observer que « donner un nom à une rue, c’est prendre position : c’est donner un indice d’autorité. » Face à « l’embarras du choix des noms  dû à l’histoire triple de Jérusalem (juive, chrétienne et musulmane) », il souhaitait que « les noms des rues respectent les héritages de Jérusalem ».

Les résidents et les associations locales à Jérusalem-Est (majoritairement arabophones) ont été consultés pour proposer des noms de rues. Les noms ont tous été soumis à l’approbation d’une première commission spéciale puis par une autre présidée par un juge de la Cour suprême comme c’est le cas pour Jérusalem-Ouest.