Abraham rassemble les biblistes à Rome

Une semaine dédiée au card. Martini

| 1026 clics

A. Bourdin

ROME, vendredi 7 septembre 2012 (ZENIT.org) –  « Abraham, entre histoire et foi » : c’est le thème de la 42e Semaine biblique nationale italienne qui a lieu à Rome, à l’Institut biblique pontifical, du 10 au 14 septembre. Elle sera dédiée au défunt cardinal Carlo Maria Martini, s.j., éminent bibliste, qui fut professeur et recteur au « Biblique ».

Il a aussi lancé le semestre d’études des étudiants à Jérusalem en collaboration avec l’Université hébraïque.

Cette “Semaine” est promue par l’Association biblique italienne, qui se propose de promouvoir la connaissance de l’Ecriture Sainte par la recherche scientifique et la divulgation de la Parole de Dieu, selon les directives de l’Eglise, exprimées avant tout par le Concile Vatican II. Tous les deux ans, un séminaire de ce type rassemble les experts italiens de la bible.

“Dès les début de son enseignement à l’Institut biblique pontifical, il nous a éduqués, par sa parole, et par son exemple, à lire l’histoire de notre temps à la lumière de la Parole de Dieu; il nous a enseigné à ne pas avoir peur du monde dans lequel nous vivons, mais à dialoguer avec lui; il nous a poussés à aimer et à faire grandir cette “communauté alternative” qui est l’Eglise”, expliquent les organisateurs, à propos de la dédicace au cardinal Martini.

Les travaux seront ouverts par le président de l’Association biblique,  Luca Mazzinghi, et par le recteur du “Biblique”, le P. Josè Maria Abrego de Lacy.

Parmi les intervenants: Thomas Römer (Collège de France, Université de Lausanne), André Wénin (Université Catholique de Louvain), Émile Puech (CNRS de Paris/Ecole biblique et archéologique française de Jérusalem).

Le président de l’Assemblée des rabbins italiens, Giuseppe Laras, le P. Pierbattista Pizzaballa, Custode de Terre Sainte participeront à une table ronde le 12 septembre.

Mgr Mariano Crociata, secrétaire général de la Conférence épiscopale italienne, ouvrira la journée du 13 septembre en présidant la célébration eucharistique.

Le congrès est ouvert à tous et il est coordonné par Angelo Passaro de la faculté de théologie de Sicile et Antonio Pitta de l’Université pontificale du Latran.