Abus sexuels : La guérison des victimes, préoccupation fondamentale

Message de Benoît XVI à l'occasion d'un congrès

| 1371 clics

ROME, lundi 6 février 2012 (ZENIT.org) – La « guérison des victimes doit être une préoccupation fondamentale de la communauté chrétienne », déclare Benoît XVI à propos du scandale des abus sexuels.

Le pape a en effet adressé un message, en date du 30 janvier 2012, au recteur de l'Université pontificale grégorienne (PUG), le P.François-Xavier Dumortier, S.J, et aux participants d’un symposium organisé à Rome par la PUG. Il a débuté ce lundi 6 février, dans l'après-midi, et il s'achèvera jeudi soir, 9 février, sur le thème du "renouveau" et de la "guérison".

Evêques et supérieurs religieux du monde entier voient dans ce congrès un moyen de « relancer l'engagement de l'Eglise pour la protection des mineurs et des personnes vulnérables contre les abus sexuels ».

La rencontre a été ouverte par le préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, le cardinal William Joseph Levada.

Le pape a fait parvenir son télégramme par l'intermédiaire du cardinal secrétaire d'Etat, Tarcisio Bertone. Il a été lu au début des travaux.

Benoît XVI salue les participants de « cette importante initiative », pour laquelle il les assure de sa prière. 

Benoît XVI fait observer que la « guérison des victimes doit être une préoccupation fondamentale de la communauté chrétienne et doit aller de pair avec un profond renouvellement de l’Eglise à tous les niveaux ».

Le pape recommande de faire tous les efforts possibles pour « répondre avec une charité évangélique au défi d’offrir aux enfants et aux adultes vulnérables un environnement ecclésial propice à leur croissance humaine et spirituelle. »

Il invite les participants à « promouvoir dans toute l'Eglise une vigoureuse culture de véritable protection et soutien des victimes ».

Anita Bourdin