Accessible et multifonction, la nouvelle librairie du Vatican

Bénédiction par le card. Bertone

| 2137 clics

ROME, Mardi 18 novembre 2008 (ZENIT.org) - La maison d'édition du Vatican (Libreria Editrice Vaticana, LEV) a ouvert mardi une nouvelle librairie place Pie XII, c'est-à-dire sur la place située entre le débouché de la rue de la Conciliation et la place Saint-Pierre, une place où se garent les taxis et les voitures à cheval.

La nouvelle librairie est dédiée à Benoît XVI. Les deux autres points de vente de la LEV sont dédiés à Paul VI (Via di Propaganda Fide) et à Jean-Paul II (Place Saint-Pierre). Les horaires d'ouverture sont les mêmes : du lundi au samedi, de 8h à 19h.

On ne pouvait pas rêver emplacement plus commode pour les visiteurs qui affluent pour les audiences et les célébrations.

La boutique a été bénie et inaugurée par le cardinal secrétaire d'Etat Tarcisio Bertone, après une brève salutation du président du conseil d'administration de la LEV, Mgr Giuseppe Antonio Scotti, et une célébration de la Parole en plein air dans l'atrium voisin du 3 place Pie XII, sous un ciel d'un bleu intense et un soleil que l'Europe peut envier à Rome en novembre.

La nouvelle librairie, lumineuse et gaie, a un rez-de-chaussée et un étage, accessible aux personnes handicapées, grâce à son ascenseur, transparent, au design étudié, dû à l'architecte italien Giovanni Testa qui a rénové et conçu cet espace abritant naguère les bureaux de la « Perigrinatio ad Petri Sedem ».

Mais la nouveauté tient aussi au fait que la librairie comporte aussi un bureau de numismatique et un bureau de philatélique : un tampon spécial célèbre l'événement.

Et surtout, elle abrite une annexe du service photographique de L'Osservatore Romano : autrement dit, il ne faudra plus passer la porte Sainte-Anne pour aller chercher les photos d'une audience ou d'une célébration.

Trouver au même lieu les 4 services de la librairie, des bureaux numismatique et philatélique et des photos de L'Osservatore Romano constitue une gageure mais c'est aussi un moyen de diffuser l'enseignement du successeur de Pierre.

« Cette nouvelle librairie, a expliqué le cardinal Bertone, se propose comme un lieu d'évangélisation et de promotion humaine authentique, en offrant des testes et des publications répondant aux attentes, aux exigences et aux défis de la culture contemporaine. C'est cela que vise l'investissement économique et humain que cela a requis, et fait avec pour seule intention de rendre un service éminemment pastoral, en collaboration cordiale et convaincue avec le ministère de Pierre ».

La date choisie pour l'ouverture de cette nouvelle librairie est symboliquement riche : c'est la fête de la dédicace des basiliques Saint-Pierre et Saint-Paul.

En effet, c'est le 18 novembre 1626 que le pape Urbain VIII, pape du premier jubilé, a consacré la « nouvelle » basilique Saint-Pierre.

Pour le cardinal Bertone, la vocation de ce nouveau point de vente est d'être une forme d'« agora » qui puisse constituer une « caisse de résonance pour la Parole divine, efficace, créatrice et salvatrice », de façon à « amplifier le magistère du Successeur de Pierre et des évêques » et donner la parole « à la culture catholique afin qu'elle influence le tissu de l'humanité d'aujourd'hui ».

« En construisant des cathédrales et des basiliques, nos pères ont voulu, a fait observer le cardinal Bertone, nous transmettre la foi qu'ils avaient eux-mêmes reçue. Aujourd'hui, à côté des lieux de culte, il est bon que grandissent aussi des lieux de diffusion de la vérité, des espaces de recherche et d'approfondissement du message chrétien incarné dans la société afin qu'il se diffuse et pénètre le monde ».

La Librairie éditrice du Vatican remonte au pape Sixte Quint qui, le 27 avril 1587, a fondé la Typographie vaticane.

Anita S. Bourdin