Afghanistan : Libération de Sayed Musa, chrétien condamné pour « apostasie »

Un autre Afghan, Ahmad Shah, est toujours détenu

| 1951 clics

ROME, Mercredi 27 février 2011 (ZENIT.org) - Radio Vatican salue la libération de Sayed Musa, l'Afghan chrétien condamné pour « apostasie ».

Mais un autre Afghan, Ahmad Shah, est toujours détenu pour les mêmes raisons.

Sayed Musa, 45ans, agent de la Croix Rouge avait été arrêté le 31 mai 2010 après avoir embrassé le christianisme. Il avait été condamné à mort pour « apostasie ».

Vraisemblablement sous la pression internationale, il a été libéré entre le 25 et le 26 février.

La nouvelle a été annoncée à l'agence vaticane Fides par son avocat, Afzal Nooristani, directeur de la « Legal Aid Organization of Afghanistan », qui assure la défense légale et la défense des droits de l'homme.

Sayed Musa, pourrait trouver refuge au Pakistan où vit une partie de sa famille.

Pour Nooristani, « il faut une réforme globale du système juridique afghan » qui doit reconnaître aux disciples des autres confessions que l'islam le droit de culte dans les formes prévues par la loi.

Mais la sharia demeure la source du droit et des lois prévoient la peine de mort pour apostasie et blasphème.