« Africae Munus » ouvre une phase nouvelle de l'histoire

La feuille de route confiée aux évêques du continent africain

| 1460 clics

ROME, dimanche 20 novembre 2011 (ZENIT.org) – « Africae Munus » ouvre une phase nouvelle de l’histoire des catholiques sur le continent africain, déclare le pape.

Benoît XVI a remis aux évêques de toute l’Afrique son exhortation apostolique « L’engagement de l’Afrique » - « Africae Munus » -, ce matin, 20 novembre, à Cotonou, au stade de l’amitié, au terme de la messe dominicale.

Le pape a confié cette « feuille de route » de l’Eglise catholique en Afrique pour la « réconciliation, la justice et la paix » aux 42 évêques responsables des 35 conférences épiscopales nationales et des 7 conférences épiscopales régionales du continent.

L’Eglise catholique qui est en Afrique entre dans une nouvelle phase de son histoire, a déclaré le pape : « Après la réception de ce document, débutent au niveau local les phases d’assimilation et d’application des données théologiques, ecclésiologiques, spirituelles et pastorales contenues dans cette Exhortation ».

Il ne s’agit donc pas seulement d’un recueil de réflexions, synthèse des travaux des évêques lors du synode d’octobre 2009 à Rome, mais de mettre en route une nouvelle phase de l’histoire de la miséricorde de Dieu: « À l’exemple du Christ, tous les chrétiens sont appelés à refléter la miséricorde du Père et la lumière de l’Esprit Saint », a souligné le pape, comme en écho à son homélie en la cathédrale Notre-Dame de Miséricorde le 18 novembre (Zenit, 18 novembre 2011).

ASB