Afrique : réunion des évêques et de Caritas

Le « bras de la charité pastorale de l'Eglise »

| 1014 clics

ROME, mardi 20 novembre 2012 (ZENIT.org) – Une réunion entre les évêques africains et Caritas Afrique entend clarifier le rapport entre Caritas et l’Eglise, afin que Caritas devienne davantage le « bras de la charité pastorale de l’Eglise ».

Une réunion des évêques présidents des Conférences épiscopales et des Caritas d’Afrique, avec le Conseil pontifical "Cor Unum", est en cours du 20 au 22 novembre 2012, à Kinshasa, en République démocratique du Congo. Le thème de cette rencontre est l'identité et la mission de Caritas à la lumière de l’encyclique "Deus caritas est".

Les participants viennent d’une quarantaine de pays africains. Parmi eux, le cardinal Laurent Monsengwo, archevêque de Kinshasa, Mgr Nicolas Djomo, président de la Conférence épiscopale congolaise, Mgr Adolfo Tito Yllana, nonce apostolique en République démocratique du Congo, Mgr Francisco Joao Silota, Président de Caritas Africa, M. Michel Roy, Secrétaire Général de Caritas Internationalis, le cardinal Robert Sarah, Président du Conseil pontifical Cor Unum et le cardinal Oscar Andrés Rodríguez Maradiaga, président de Caritas Internationalis.

Selon l’édition italienne de L’Osservatore Romano du 20 novembre, le thème de l'identité de Caritas est depuis quelque temps au centre du débat ecclésial.

Les participants devront donc travailler dans l’objectif de clarifier le rapport entre les différents niveaux de Caritas et la hiérarchie ecclésiastique, afin que Caritas, en communion effective avec les évêques locaux, devienne le « bras de la charité pastorale de l’Eglise ».

Un communiqué de Caritas Africa précise que la rencontre entend souligner que le service de la charité appartient à la nature même de l’Eglise. L'activité et l'organisation de Caritas doivent donc être un « signe privilégié de la manifestation de l'amour de Dieu pour l'humanité » et une des dimensions essentielles de la mission évangélisatrice de l’Eglise.

En outre, souligne la même source, la rencontre sera «l'occasion d’affirmer encore une fois la dimension évangélique, spirituelle, théologique et ecclésiale de l'engagement caritatif de tout le peuple de Dieu. Tous les chrétiens, au niveau paroissial, diocésain et national, doivent mobiliser leur générosité pour organiser et vivre la charité en faveur de ceux qui ont besoin, des pauvres et de ceux qui ont faim et soif de Dieu et de sa Parole».