Aider les Eglises européennes à mesurer les enjeux de la rencontre avec les musulman

| 334 clics

CITE DU VATICAN, Mardi 25 novembre 2003 (ZENIT.org) – Le comité conjoint "Islam en Europe" de la Conférence des Eglises Européennes (KEK, http://www.cec-kek.org) et du Conseil des Conférences Episcopales d’Europe (CCEE, http://www.ccee.ch) vient de publier un document de travail sur le thème "Aller à la rencontre des musulmans?". Dans l’esprit de la Charta Oecumenica, ce document voudrait aider les Eglises européennes à mesurer les enjeux de la rencontre avec les musulmans.



Le texte s’articule en six chapitres, indique un communiqué :

I ."Prendre la mesure de la société pluraliste" est un défi lancé à l’attitude de "défense et repli confessionnel" à la lumière de phénomènes comme les migrations, la sécularisation et la mondialisation ; II. "Repère dans les Ecritures" offre une série de points de repère bibliques ; III. "L’Eglise, signe et sacrement d’alliance et de fraternité" décrit l’Eglise comme "cette tente que le Seigneur Dieu nous demande de laisser ouverte au vent de l’Esprit… Si l’Eglise doit être une tente, nous sommes des nomades, toujours à la recherche d’un ailleurs et à la rencontre des hommes" ; IV. "Pionniers du dialogue" propose des exemples historiques de dialogue entre chrétiens et musulmans ; V. "Etapes pour la rencontre et le dialogue" énumère des jalons pour un dialogue constructif ; VI. "Formation des chrétiens" esquisse des principes pour former les chrétiens en vue de la rencontre avec les musulmans. Il encourage une attitude positive envers les couples interreligieux.
Dans sa conclusion, le document souligne que "si nous avions moins peur les uns des autres, nous ferons de grandes choses. L’approche de l’autre ne sera pas l’impasse de l’écrasement, mais l’avenue du respect de l’autre".

"Chrétiens et musulmans: prier ensemble? Réflexions et textes" est un autre document de travail récemment publié par le Comité KEK-CCEE "Islam en Europe". Les chrétiens qui vivent avec des musulmans se posent depuis longtemps la question de savoir s'il y a une place ou non pour la prière commune. L’élaboration de ces réflexions a permis au Comité de découvrir que des attitudes et expériences très diverses existent en Europe. Ne pouvant parler d'un consensus en la matière il a décidé de présenter une étude provisoire de la situation présente, destinée à illustrer la variété des réponses et des réflexions religieuses et d'encourager chaque église à prendre une position. Le document inclut une annexe avec une anthologie d'exemples et prières des traditions chrétienne et musulmane.

Le Comité Islam en Europe a été constitué en 1987 par le CCEE et la KEK 1987 pour aider et encourager les Églises dans leurs relations avec les concitoyens musulmans de l’ensemble du continent européen.