"Aider matériellement et moralement les femmes victimes de la pauvreté et de la violence"

Message de JP II aux femmes catholiques

| 608 clics

CITE DU VATICAN, Lundi 19 mars 2001 (ZENIT.org)


- Le pape a confié à l´Union mondiale des organisations de femmes catholiques la mission de "procurer un soutien matériel et moral grandissant aux femmes en difficulté, victimes de la pauvreté et de la violence".

L´Union mondiale des organisations féminines catholiques rassemble depuis 1910 des femmes catholiques de différents pays et cultures. Quelque 600 congressistes tiennent depuis samedi 17 mars leur assemblée générale à Rome, autour du thème: "La mission prophétique de la femme". C´est le cardinal James Francis Stafford qui a présidé la messe d´ouverture du congrès.

Dans le message qu´il leur a adressé, dont Radio Vatican donne une synthèse en italien, Jean-Paul II souligne la nécessité de continuer à lutter contre les violences dont les femmes sont encore victimes dans de nombreux pays. Le pape rappelle en effet l´engagement de ces organisations en faveur de la reconnaissance de la dignité et de la mission de la femme, dans la société et dans l´Eglise.

Le chemin accompli au cours du XXe siècle, écrit le pape, a apporté aux femmes de nombreux pays une liberté de mouvement, de décision, d´expression. Mais le pape insiste sur le fait que dans certains contextes, il faut continuer à lutter contre les violences et les hontes que les femmes subissent, en particulier le tourisme sexuel ou les stérilisations de masse.

Le pape déplore aussi que la culture dominante "diffuse et impose des modèles de vie contraires à la nature intime de la femme". Et de citer la pratique de l´avortement.

La contribution spécifique des femmes chrétiennes, souligne en outre Jean-Paul II, toujours selon la même source, est de "transmettre le sens authentique de la foi et de l´appliquer à toutes les circonstances de la vie", une tâche que la crise spirituelle et culturelle de notre époque rend encore plus urgente, souligne le pape. "En vertu de son charisme spécifique, ajoute le pape, la femme a un talent vraiment unique pour communiquer le message chrétien dans la famille et dans le monde du travail, des études, des loisirs".

"La sainteté féminine est indispensable à l´Eglise", concluait le pape en réaffirmant "le rôle irremplaçable de la femme dans la société et dans l´Eglise".