Partager

Aimer ses ennemis, c'est "une bonne affaire"

Homélie du matin L’amour pour les ennemis «rend pauvre» à l'image de Jésus «qui est venu à l’homme et s’est fait pauvre». Si«selon les critères du monde ce n’est pas une bonne affaire», cependant «cette …