Allemagne : Un médecin jugé pour l'homicide de 13 patients

Dans un hôpital de la banlieue de Hanovre

| 1689 clics

ROME, Lundi 26 octobre 2009 (ZENIT.org) - En Allemagne, un médecin est jugé pour l'homicide de 13 patients, rapporte aujourd'hui « Gènéthique », la synthèse de presse de la Fondation Jérôme Lejeune. 

Le Dr Mechtilde Bach, jugée pour l'homicide de 13 patients, a rejeté les charges. Elle est accusée d'avoir administré des doses trop fortes de morphine et de diazepame à ses patients, alors qu'elle travaillait dans un hôpital de la banlieue de Hanovre. 

Elle n'a pas nié avoir prescrit les injections. En revanche, elle soutient que son intention n'était pas de tuer les malades, en phase terminale de cancer ou de maladie chronique, mais de les aider à vivre dignement leurs derniers jours. « Chacun a le droit de vivre avec dignité et sans crainte les dernières étapes de sa vie », a-t-elle plaidé devant la Cour. Elle a reconnu qu'elle n'avait peut-être pas bien dosé les traitements. 

L'affaire avait été soulevée en 2003 lorsqu'une enquête de l'assurance maladie avait révélé un usage étonnamment élevé de morphine dans l'hôpital où travaillait le Dr Bach. 

Sources : BioEdge (Michael Cook) 24/10/09 - BBC 20/10/09 - Der Spiegel 20/10/09