Angelus du 3 janvier : L’histoire est « habitée » par la sagesse de Dieu

Texte intégral

| 1787 clics


ROME, Vendredi 8 janvier 2010 (ZENIT.org) - Nous publions ci-dessous le texte de la prière de l'Angélus récitée par Benoît XVI, le dimanche 3 janvier, de la fenêtre de ses appartements :


***

AVANT L'ANGELUS

Chers frères et soeurs!

 En ce dimanche - le deuxième après Noël et le premier de la nouvelle année - je suis heureux de renouveler à tous mes vœux de tout bien dans le Seigneur! Les problèmes ne manquent pas, dans l'Eglise et dans le monde, ainsi que dans la vie quotidienne des familles. Mais, grâce à Dieu, notre espérance ne tient pas compte de pronostics improbables, ni même des prévisions économiques, aussi importantes soient-elles. Notre espérance est en Dieu, non pas au sens d'une religiosité générique, ou d'un fatalisme revêtu de foi. Nous avons confiance dans le Dieu qui, en Jésus Christ, a révélé de manière totale et définitive sa volonté  d'être avec l'homme, de partager son histoire, pour nous guider tous vers son Royaume d'amour et de vie. Et cette grande espérance anime et parfois corrige nos espérances humaines.

Dans la liturgie eucharistique, trois lectures bibliques d'une richesse extraordinaire nous parlent aujourd'hui de cette révélation: le chapitre 24 du Livre du Siracide, l'hymne qui ouvre la Lettre aux Ephésiens de saint Paul et le prologue de l'Evangile de Jean. Ces textes affirment que Dieu est non seulement le créateur de l'univers - un aspect commun également à d'autres religions - mais qu'il est Père, qui «nous a choisis avant la création du monde... il nous a d'avance destinés à devenir pour lui des fils» (Ep 1, 4-5) et qui, dans ce but, est arrivé au point inconcevable de se faire homme: «Le Verbe s'est fait chair, il a  habité parmi nous» (Jn 1, 14). Le mystère de l'Incarnation de la Parole de Dieu a été préparé dans l'Ancien Testament, en particulier là où la Sagesse divine s'identifie avec la Loi mosaïque. En effet, la Sagesse elle-même affirme: «Alors le créateur de l'univers m'a donné un ordre, celui qui m'a créé  m'a fait dresser ma tente, Il m'a dit: "Installe-toi en Jacob, entre dans l'héritage d'Israël"» (Si 24, 8). En Jésus Christ, la Loi de Dieu s'est fait témoignage vivant, écrite dans le cœur d'un homme en qui, par l'action de l'Esprit Saint,  toute la plénitude de la divinité est présente corporellement (cf. Co 2, 9).

Chers amis, telle est la véritable raison de l'espérance de l'humanité: l'histoire a un sens, car elle est «habitée» par la Sagesse de Dieu. Toutefois, le projet divin ne s'accomplit pas automatiquement, car c'est un projet d'amour, et l'amour engendre la  liberté et demande la liberté. Le Royaume de Dieu vient assurément, plus encore, il est déjà présent dans l'histoire et, grâce à la venue du Christ, il a déjà vaincu les forces négatives du malin. Mais chaque homme et chaque femme sont responsables de l'accueillir dans leur propre vie, jour après jour. C'est pourquoi, l'année 2010 sera plus ou moins «bonne» dans la mesure où chacun, selon ses propres responsabilités, saura collaborer avec la grâce de Dieu.  Adressons-nous donc à la Vierge Marie, pour apprendre d'Elle cette attitude spirituelle. Le Fils de Dieu s'est incarné en Elle avec son consentement. Chaque fois que le Seigneur veut accomplir un pas en avant, avec nous, vers la «terre promise», il frappe d'abord à notre cœur, il attend, pour ainsi dire, notre «oui», dans les petits choix comme dans les grands. Que Marie nous aide à toujours accueillir  la volonté de Dieu, avec humilité et courage, afin que les épreuves et les souffrances de la vie contribuent à hâter la venue de son Royaume de justice et de paix.

APRES L'ANGELUS

A l'issue de l'Angélus, Benoît XVI a salué les pèlerins en différentes langues. Voici ce qu'il a dit en français:

En ce premier dimanche de l'année nouvelle, je suis heureux d'accueillir les pèlerins francophones. Le temps de Noël nous donne de rendre grâce car le Christ, Sagesse incarnée de Dieu, vient habiter parmi les hommes. Il est venu dans notre histoire pour en éclairer et en orienter le cours. Aujourd'hui de nombreux pays célèbrent la fête de l'Epiphanie, manifestation du Sauveur à toutes les nations. Nous aussi, avec la Vierge Marie  soyons attentifs aux signes que Dieu nous donne de sa présence dans notre vie et dans notre monde! Bon dimanche et bonne année à tous!

© Copyright du texte original plurilingue : Librairie Editrice du Vatican