Angélus du dimanche 16 octobre

Texte intégral

| 1311 clics

ROME, dimanche 16 octobre 2011 (ZENIT.org) – Nous publions ci-dessous le texte intégral des paroles prononcées ce dimanche place Saint-Pierre par Benoît XVI pour la prière de l’Angélus.

***

AVANT L’ANGELUS

Chers frères et sœurs !

Une rencontre importante a eu lieu hier et aujourd’hui au Vatican sur le thème de la Nouvelle évangélisation, rencontre qui s’est conclue ce matin par la célébration eucharistique que j’ai présidé dans la basilique Saint-Pierre. Cette initiative, organisée par le Conseil pontifical pour la Promotion de la Nouvelle évangélisation, avait pour objectif final d’approfondir les domaines d’une annonce renouvelée de l’Evangile dans les pays d’ancienne tradition chrétienne, et elle a proposé en même temps certains témoignages et expériences significatives. Des personnes du monde entier, engagées dans cette mission que le bienheureux Jean-Paul II avait clairement indiquée à l’Eglise comme un défi urgent et passionnant, ont répondu nombreuses à cette invitation. Il a été en effet, sur les traces du Concile Vatican II et de celui qui en a engagé la réalisation – le pape Paul VI –, un soutien infatigable de la mission ad gentes, c’est-à-dire aux peuples et aux territoires où l’Evangile n’a pas encore pris racines, ainsi qu’un héraut de la nouvelle évangélisation. Voilà les aspects de l’unique mission de l’Eglise, et il est significatif de les envisager ensemble en ce mois d’octobre marqué par la célébration de la Journée missionnaire mondiale, dimanche prochain précisément. 

Comme je viens de le faire dans l’homélie de la messe, je profite volontiers de cette occasion pour annoncer que j’ai décidé de convoquer une Année de la Foi, qui débutera le 11 octobre 2012 – 50e anniversaire de l’ouverture du Concile œcuménique Vatican II – et qui se conclura le 24 novembre 2013, en la solennité du Christ Roi de l’Univers. Les motivations, les finalités et les lignes directrices de cette « Année », je les aies exposées dans une Lettre Apostolique qui sera publiée dans les prochains jours. Le serviteur de Dieu Paul VI a convoqué une « Année de la Foi » analogue en 1967, à l’occasion du 19e centenaire du martyre des apôtres Pierre et Paul, et durant une période de grands changements culturels. Cinquante ans après l’ouverture du Concile, liée à l’heureuse mémoire du bienheureux Jean XXIII, j’estime qu’il est opportun de rappeler la beauté et le caractère central de la foi, l’exigence de la fortifier et de l’approfondir au niveau personnel et communautaire, et de le faire dans une perspective qui ne soit pas tant célébratif mais plutôt missionnaire, dans la perspective, justement, de la mission ad gentes et de la nouvelle évangélisation.

Chers amis, dans la liturgie de ce dimanche, lisons ce que saint Paul écrivit aux Thessaloniciens : « notre annonce de l'Évangile chez vous n'a pas été uniquement parole, mais puissance, action de l'Esprit Saint, certitude absolue ». Que cette parole de l’Apôtre des Gentils soit un souhait et un programme pour les missionnaires d’aujourd’hui – prêtres, religieux et laïcs – engagés à annoncer le Christ à qui ne le connaît pas, ou à qui l’a réduit à un simple personnage historique. Que la Vierge Marie aide chaque chrétien à être un témoin efficace de l’Evangile.

APRES L’ANGELUS

Après la prière de l’Angélus, le pape s’est adressé aux pèlerins francophones :

Chers pèlerins francophones, la semaine missionnaire mondiale qui débute aujourd’hui oriente notre regard vers la transmission de la foi. Ce don de Dieu naît lorsque le cœur est touché par sa Parole et s’ouvre à sa lumière. Par le baptême, les chrétiens ont reçu la mission de faire connaître et aimer le Christ autour d’eux. Dans l’Église, ils sont nombreux à annoncer la Bonne nouvelle du Salut avec foi et courage. Je vous invite à prier pour les peuples des pays de vieille et de nouvelle évangélisation. Le Christ est venu pour tous. Puisse l’Esprit Saint susciter pour notre temps des missionnaires généreux et audacieux! Bon dimanche à tous!

© Copyright du texte original plurilingue : Libreria Editrice Vaticana
Traduction française : Zenit