Année de la foi : Pour une mobilisation des consacrés

Journée mondiale de la vie consacrée

| 2285 clics

ROME, vendredi 3 février 2012 (ZENIT.org) – Benoît XVI souhaite une mobilisation des personnes consacrées – religieux et religieuses apostoliques, moines et moniales, laïcs consacrés – pour l’Année de la foi.

Le pape a en effet présidé les vêpres, jeudi 2 février, à Saint-Pierre, en la fête de la Présentation de l’Enfant Jésus au Temple de Jérusalem, en présence des consacrés présents à Rome.

Cette « solennité » offre aux personnes consacrées, a fait observer Benoît XVI dans son homélie, une occasion « de renouveler leurs propos et de raviver les sentiments »  qui les ont conduits à la vie consacrée au Christ.

Benoît XVI a évoqué le 50e anniversaire de l’ouverture de Vatican II, qui sera célébré le 11 octobre prochain et l’ouverture contemporaine de l’Année de la foi, invitant les consacrés à approfondir l’esprit de leur consécration. « Au cours de l’Année de la foi, vous, qui avez accueilli l’appel à suivre le Christ de plus près,  par la profession des conseils évangéliques, vous êtes invités à approfondir encore plus votre rapport avec Dieu. Les conseils évangéliques, acceptés comme une règle de vie authentique, fortifient la foi, l’espérance et la charité, qui unissent à Dieu », a déclaré le pape.

La Congrégation romaine pour les Instituts de vie consacrée et les Sociétés de vie apostolique travaillera, a expliqué le pape, « avec les moyens qu’elle considérera comme les plus adéquats », pour faire en sorte que l’Année de la foi constitue une année de « renouveau » et de « fidélité ». Et cela da façon à ce que tous les consacrés « s’engagent avec enthousiasme dans la nouvelle évangélisation ».

Benoît XVI recommande de mettre de plus en plus en valeur « le témoignage de ceux qui ont choisi de suivre le Christ ».

Commentant le passage évangélique de la Présentation au Temple, le pape a souligné qu’il représente une « icône significative du don de leur vie de la part de ceux qui ont été appelés à représenter dans l’Eglise et dans le monde, grâce aux conseils évangéliques, les traits caractéristiques de Jésus, vierge, pauvre et obéissant, le Consacré du Père ».

La Présentation au Temple parle donc à la fois de « la consécration du Christ, de la consécration de Marie, de la consécration de tous ceux qui se mettre à la suite du Christ, par amour du Royaume de Dieu », a fait remarquer le pape.

Cette journée mondiale de la vie consacrée a été instituée par Jean-Paul II en 1997 pour plus de 1, 2 million de consacrés présents dans l’Eglise catholique dans le monde entier.

Anita Bourdin