Anniversaire du pèlerinage "de la paix" de Jean-Paul II en Terre Sainte

"Nous ne devons jamais oublier son message de paix"

| 597 clics

CITE DU VATICAN, Mardi 18 mars 2003 (ZENIT.org) – "Nous ne devons jamais oublier le message de paix" de Jean-Paul II, déclare M. Lamdan, à l'occasion du troisième anniversaire du pèlerinage du pape en Terre Sainte, commémoré hier par l'ambassade d'Israël près le Saint-Siège par un concert à l'Institut pontifical de musique sacrée.



"Au moment où des nuages s'amoncèlent au Moyen Orient, soulignait dans son discours inaugural, l'ambassadeur d'Israël près le Saint-Siège, M. Yosef Lamdan, nous tentons d'élever notre esprit et nous rappelons le message de temps meilleurs".

Il y a trois ans, à l'heure de ce concert, le pape atterrissait en effet en Israël, venant de Jordanie: un événement inoubliable", commentait M. Lamdan.

"Le pape était au milieu de nous et semblait à son aise, en parfaite harmonie avec Juifs, Chrétiens et Musulmans. Il nous a inspirés et nous a donné de l'espérance. Son grand désir, je crois, était d'imaginer un temps de paix entre les peuples israélien et palestinien et au Moyen Orient en général. Hélas, au cours des mois suivants, la situation s'est détériorée. La menace d'une guerre dans une autre angle de la région a émergé. Mais nous ne devons jamais oublier son message de paix. Nous ne devons jamais perdre espérance. Nous devons continuer à avoir foi: notre foi commune dans la dignité et dans la sainteté intrinsèque de l'homme, créé à l'image de Dieu, et aussi à la possibilité de coexistence entre tous les peuples de la région".

De nombreux ambassadeurs accrédités près le Saint-Siège assistaient à ce concert donné par le "Solaren Ensemble", un groupe de jeunes musiciens israélien sous la direction du maestro Zvi Carmeli.