Appel de Benoît XVI pour la paix au Nigeria

Et au respect de la liberté religieuse

| 1190 clics

Anita Bourdin

ROME, mercredi 20 juin 2012 (ZENIT.org) – Benoît XVI a lancé un nouvel appel à la paix au Nigeria, à l’issue de l’audience générale de ce mercredi 20 juin, en la salle Paul VI du Vatican. Et il a dit espèrer la construction d’une société respectant pleinement la liberté religieuse.

Le pape s’est dit « profondément préoccupé par les nouvelles en provenance du Nigeria, où les attentats terroristes, qui visent surtout les fidèles chrétiens, se poursuivent ».

« Tout en priant pour les victimes et ceux qui souffrent, j’appelle les responsables des violences à cesser immédiatement l’effusion de sang de tant d’innocents », a déclaré le pape.

Il invite « toutes les composantes de la société nigériane à collaborer pleinement » afin que l’on ne continue pas « sur la voie de la vengeance »,  mais que « tous les citoyens coopèrent à l’édification d’une société pacifique et dans laquelle le droit de professer librement sa foi soit pleinement protégé ».

Le pape a appelé à plusieurs reprises à la cessation des violences au Nigeria, notamment en 2011 à Noël (cf. Zenit du 26 décembre 2011), et dans son message au Corps diplomatique accrédité près le Saint-Siège en janvier dernier (Cf. Zenit du 9 janvier 2012), et lors de son message de Pâques (cf. Zenit du 8 avril 2012).

Dimanche dernier, son porte-parole, le P. Federico Lombardi a dénoncé les attaques « systématiques » contre des lieux de culte chrétiens (cf. Zenit du 18 juin 2012).