Appel des évêques suisses: Cesser la guerre et aider les populations civiles

| 144 clics

CITE DU VATICAN, Mercredi 9 avril 2003 (ZENIT.org) - Il faut cesser la guerre au plus vite et aider d’urgence les populations civiles, demandent les évêques catholiques de Suisse.



Réunie pour deux jours de retraite à Wislikofen (AG), la Conférence des évêques suisses (CES) réitère son appel pressant à une fin rapide de la guerre en Iraq, indique aujourd'hui un communiqué.

"Alors que l’Eglise catholique fêtera le 11 avril les 40 ans de l’encyclique de Jean XXIII « Pacem in Terris » (Paix sur la Terre), dans ce contexte si tragique, les évêques suisses se sentent solidaires des millions d’hommes et de femmes victimes de l’atrocité des combats.

"L’encyclique « Pacem in Terris » affirmait déjà haut et fort en 1963 que les différends entre les peuples ne doivent pas être résolus par le recours aux armes, mais par la négociation. Aujourd’hui, tragiquement, les canons ont remplacé le dialogue …

"Les évêques demandent instamment la cessation des hostilités et la remise en selle de l’ONU pour la reconstruction économique et politique de l’Irak. Mais il faut en tous les cas venir en aide immédiatement à la population, qui est dans le désarroi le plus total.

"Les œuvres d’entraide — dont Caritas — sont bien sûr déjà sur place, mais la tâche est d’une ampleur inouïe et les Etats doivent très vite débloquer les moyens financiers et techniques nécessaires. Il en va de la dignité de nos pays occidentaux où, malgré les difficultés économiques actuelles, le niveau de vie est sans comparaison avec le dénuement que l’on peut constater chaque jour sur nos téléviseurs.

"La CES en appelle solennellement à chacune et chacun à soutenir concrètement les œuvres d’entraide, et en particulier Caritas qui, conjointement à d’autres organismes, est présente sur place".

Les évêques suisses étaient réunis mardi et mercredi à Wislikofen (AG) pour deux jours de retraite spirituelle donnée par le P. Jean-Michel Poffet, directeur de l’Ecole biblique et archéologique française de Jérusalem sur le thème: "L’élan apostolique", à partir de la première Epître de Paul aux Thessaloniciens, "un texte qui montre de façon exemplaire la fraternité vécue par les premières communautés chrétiennes".

A l’issue de leur retraite, les évêques suisses ont reçu le Métropolite orthodoxe Philarète de Minsk, de passage en Suisse à la tête d'une délégation de la Faculté de théologie de l'Université de Minsk. Le chef de l'Eglise orthodoxe de Biélorussie est une figure de proue du dialogue entre orthodoxes et catholiques. Cette visite de courtoisie a permis un échange fraternel avec les évêques suisses, suivi d’un repas convivial, indique le même communiqué.