Appel en faveur des chrétiens de Terre Sainte

Lettre du cardinal Sandri aux évêques du monde

| 2412 clics

ROME, Lundi 8 mars 2010 (ZENIT.org) - Le cardinal Sandri rappelle à l'Eglise dans les cinq continents l'importance de soutenir les chrétiens de Terre Sainte.

En effet le cardinal préfet de la Congrégation romaine pour les Eglises orientales, le cardinal Leonardo Sandri rappelle, dans une lettre aux évêques catholiques, qu'avec « la préparation de la Pâque du Seigneur, l'appel aux pasteurs de l'Eglise universelle revient pour demander leur soutien à la Terre-Sainte, par l'offrande de leur prière et de leur générosité ».

« Dans notre appartenance à l'Eglise, s'enracine notre sensibilité pour les nécessités de l'Église de Jérusalem et du Moyen-Orient. Sensibilité qui se fait secours, comme celui envoyé aux frères de Judée (Ac 11, 29-30) ; souvenir, comme l'invitation de saint Paul dans la Lettre aux Galates (Ac 2, 10) ; et collecte, qui répond à des indications pratiques précises (1 Co 16, 1-6), définie grâce de prendre part au service en faveur des saints (2 Co 8-9 et Rm 15) », fait observer le cardinal Sandri.

Il ajoute cette circonstance du récent pèlerinage de Benoît XVI : « L'appel de cette année s'inspire du pèlerinage accompli "sur les traces historiques de Jésus" par le Saint-Père Benoît XVI en mai dernier ».

Il témoignage aussi en disant : « J'ai eu l'honneur de l'accompagner et d'en partager le souci pastoral, œcuménique et interreligieux qui en ont animé les paroles et les gestes. De l'ensemble de la communauté chrétienne d'Israël et de Palestine, j'ai entendu un appel à la fraternité et à la paix ».

Mais le cardinal Sandri rappelle aussi la plaie de l'exode chrétien : « Soulignant avec force le problème incessant de l'émigration, Sa Sainteté a redit que "dans la Terre-Sainte, il y a une place pour tous" ! Il a exhorté les autorités à soutenir la présence chrétienne, mais Il a assuré aussi la solidarité de l'Eglise aux chrétiens de cette Terre ».

Le cardinal Sandri rappelle aussi les paroles du pape à Bethléem : « Lors de la messe à Bethléem, Il a encouragé les baptisés à être "des ponts de dialogue et de coopération constructive pour l'édification d'une culture de paix qui doit remplacer l'impasse actuelle des peurs et des agressions", parce que les Eglises locales sont des "ateliers de dialogue, de tolérance et d'espérance, en même temps que des havres de solidarité et de charité concrète". »

Plus encore, le cardinal Sandri insère son appel dans l'Année sacerdotale : « L'Année sacerdotale engage en faveur des Lieux-Saints, avec leurs évêques respectifs, les prêtres et les séminaristes de toute l'Eglise. Revenons au Cénacle où le Maître et Seigneur "nous a aimés jusqu'au bout" ; dans ce lieu où les Apôtres avec la Sainte Mère du Crucifié Ressuscité ont vécu la première Pentecôte. Croyons fermement dans ce feu de l'Esprit-Saint que le Vivant infuse en abondance. Donnons-nous sans relâche pour garantir aux chrétiens un futur là où "la bonté et l'humanité" de Notre Dieu et Père sont apparus ».

Il rappelle la mission confiée à la Congrégation romaine pour les Eglises orientales catholiques de susciter cette solidarité mondiale : « Le pape a confié à la Congrégation pour les Eglises orientales la tâche de susciter un vif intérêt pour cette Terre bénie. En son nom, je vous exhorte tous à confirmer cette solidarité dont vous avez déjà fait preuve. Les chrétiens d'Orient portent, de fait, une responsabilité qui revient à l'Eglise universelle, celle de garder les "origines chrétiennes", les lieux et les personnes qui en sont le signe, parce que ces origines sont toujours la référence de la mission chrétienne, la mesure du futur de l'Eglise et sa sécurité. C'est pourquoi, ils méritent l'appui de toute l'Eglise ».

Le cardinal Sandri accompagne sa lettre de la liste des œuvres réalisées avec la Quête 2009 par la Custodie de Terre-Sainte.

Il ajoute le vœu que cette terre puisse « rester, grâce à "l'Eglise vivante et jeune" qui y travaille, le témoin dans les siècles des grandes œuvres du salut ».

Le site Internet de la Custodie franciscaine de Terre Sainte propose une vidéo pour expliquer le sens de cette quête et les réalisations qu'elle permet :

http://www.custodia.fr/La-quete-du-Vendredi-Saint-en.html

Anita S. Bourdin