"Apportez la miséricorde à tous !"

Exhortation du pape François aux franciscains

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 694 clics

« Apportez la miséricorde à tous ! » : c'est l'exhortation du pape François aux franciscains, auprès desquels il dit avoir appris « l'expérience de la miséricorde ».

Le pape François a en effet reçu les responsables de l'Ordre des frères mineurs (ofm), samedi dernier, 15 mars 2014, au Vatican. Le ministre général de l’Ordre, le P. Michael Anthony Perry, évoque cette rencontre au micro de Radio Vatican.

L'expérience de la miséricorde

Le pape, qui a pris le nom du fondateur de l'Ordre, a confié qu'il avait fait auprès des franciscains « l'expérience de la miséricorde ». Il les a invités à « continuer à apporter cette miséricorde à tous, dans toutes les parties du monde », dans les 112 pays où se trouvent les 13.000 frères.

Il s'agit de « représenter une expérience de miséricorde pour tous ceux qui cherchent la proximité de Jésus », a ajouté le P. Perry.

Le pape a aussi évoqué la spiritualité franciscaine, insistant sur « la pauvreté, les pauvres du Christ », que les franciscains sont appelés à « garder au centre de [leur] témoignage » et sur leur « proximité aux peuples, dimension qu'il a soulignée au moins trois ou quatre fois ».

L'Ordre, a poursuivi le ministre général, se sent « en harmonie avec le pape sur les questions du partage et de la fraternité ».

Les laïcs, des co-disciples

Les franciscains seront en chapitre général en mai 2015, à Assise, sur le thème « Frères et mineurs dans le monde, aujourd'hui ». Les provinciaux et 130 frères présents, guidés par les paroles du pape, se pencheront sur le partage, la fraternité, le témoignage de la miséricorde de Dieu envers les pauvres, les jeunes et les personnes âgées.

L'année 2015 étant aussi l'Année de la vie consacrée, ils réfléchiront également sur la façon de « revitaliser la vie contemplative » dans le cadre de leur charisme ainsi que sur « la communion avec les personnes de toutes religions et cultures, et avec la Création, la nature ».

Le P. Perry souligne deux priorités pastorales actuelles des franciscains : « témoigner par la vie : peu de paroles mais le témoignage d'une vie cohérente » et travailler main dans la main avec les laïcs car « nous sommes tous sur la même route, dans l’Église, en Christ... ne pas traiter les laïcs comme des employés, des assistants, mais vraiment comme co-disciples ».