Argentine : le pape reçoit des Amérindiens

Inquiétudes pour la sauvegarde de leurs droits

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 481 clics

Le pape François a reçu M. Félix Díaz, améridien leader de la communauté ethnique Qom, "La Primavera", ce 24 juin 2013 au Vatican. Les échanges ont souligné les inquiétudes pour la sauvegarde de leurs droits.

Le P. do Francisco Nazar, vicaire épiscopal pour les populations d’origine du diocèse de Formos, était également présent, ainsi que M. Adolfo Pérez Esquivel, prix Nobel de la paix, qui a déjà rencontré le pape François au début de son pontificat (cf. Zenit du 21 mars 2013).

La communauté Qom "La Primavera" se situe dans la province de Formosa, au nord-est du pays, à proximité de la frontière avec le Paraguay.

Selon le P. Federico Lombardi, directeur de la salle de presse du Saint-Siège, Félix Díaz a manifesté au pape sa reconnaissance pour cette audience et pour le soutien qu’elle représentait.

Il a confié les difficultés que subissent les peuples indigènes d’Argentine et d’Amérique Latine, notamment leurs inquiétudes pour la sauvegarde de leurs droits, en particulier leur territoire et leur identité culturelle.

La communauté Qom, qui vit de la chasse et de la pêche, est en effet victime de la monoculture, qui a provoqué la déforestation de ses terres. En outre, une bonne partie de ses propriétés a été soustraite par l’Etat à la fin du XXe siècle et encore récemment, provoquant un conflit qui dure depuis 2007, d’après Radio Vatican.

En résumé, les Amérindiens doivent aujourd’hui faire face à une situation préoccupante : manque d’eau potable, dénutrition, conditions de logement plus que précaires, analphabétisme, chômage et enfin difficultés à préserver leurs traditions et leur langue.