Asie : Inondations simultanées dans six pays

700 morts, 8 millions de personnes concernées

| 1501 clics

ROME, Lundi 24 octobre 2011 (ZENIT.org) – Les inondations simultanées dans six pays d’Asie ont provoqué au moins 700 morts. Près de 8 millions de personnes sont également concernées, averti l’agence vaticane Fides qui fait état de l’intervention de la Caritas auprès des populations.

« C'est la première fois que six pays du Sud-Est asiatique sont frappés simultanément par des fortes inondations. Il s'agit d'une situation d'urgence grave, la pire en 50 ans et les Caritas des différentes nations se sont activées pour prodiguer des secours. La confédération de la Caritas Internationalis est prête à lancer un appel global » : c'est ce qu'indique à l'Agence Fides le Père Sixto Sanedrin, responsable du Bureau Asie et Océanie au sein de Caritas Internationalis, en commentant le désastre de proportions notables qui a frappé la péninsule indochinoise et le Sud-Est asiatique.

Selon les premières données globales fournies à Fides, plus de 700 personnes - dont un quart sont des enfants - ont été tuées et plus de 8 millions de personnes ont été touchées par les inondations qui se sont vérifiées en Thaïlande, au Myanmar, au Cambodge au Vietnam, au Laos et aux Philippines.

Les moussons se sont abattues avec violence : pluies torrentielles et typhons ont dévasté la région, détruisant maisons, moyens de subsistance et infrastructures alors que la situation météorologique pourrait encore empirer au cours de la prochaine semaine.

Au Myanmar, indique « Karuna », la Caritas locale, dans la province Chin, à majorité chrétienne, les gens ont désespérément besoin de nourriture et d'abris après les fortes pluies qui ont endommagé les ponts et les rues. En Thaïlande, un tiers des provinces es inondé et des centaines de milliers de personnes ont été contraintes à trouver des refuges de fortune au cours des deux derniers mois. L'eau, la nourriture et les services hygiéniques manquent, affirment la Caritas Thaïlande alors que les services sanitaires, endommagés, préoccupent du fait de foyers de maladies transmises par l'eau. Au Cambodge aussi, plus de 300.000 personnes ont un besoin urgent de nourriture, d'eau potable et d'assistance médicale.

Les populations du Laos et du Vietnam ont subi des inondations et des désagréments. De nombreux villages se sont trouvés complètement isolés alors que la population a vu les terres inondées et rendues inutilisables pour l'agriculture.

Les communautés chrétiennes du Sud-est asiatique, indique une source locale de Fides « s'engagent actuellement au travers de bénévoles chargés des aides d'urgence et ont lancé un mouvement de prière afin que le déluge cesse, que tous ceux qui ont perdu des êtres chers puissent être consolés dans leur peine et que tous les nécessiteux reçoivent de l'aide, demandant le soutien des chrétiens du monde entier ».