"Assassinat barbare" de l´archev. de Cali (Colombie), Mgr Duarte Cancino

Le pape exhorte les Colombiens au dialogue

| 333 clics

CITE DU VATICAN, Dimanche 17 mars 2002 (ZENIT.org ) - "J´exhorte une fois de plus les Colombiens à continuer sur la voie du dialogue", demande Jean-Paul II en apprenant l´"assassinat "barbare" de Mgr Isaías Duarte Cancino, archevêque de Cali.



L´archevêque a été assassiné samedi 16 mars au moment où il rejoignait sa voiture en compagnie de deux prêtres, le P. Joachin Cortès, recteur du grand séminaire de Cali, et lui-aussi blessé - au bras - au cours de la fusillade, et le P. Oscar del La Vega, curé de la paroisse du Bon Pasteur où l´archevêque venait de bénir le mariage d´une centaine de couples. Deux hommes en motocyclette ont abattu l´archevêque à bout portant. Le pasteur était âgé de soixante-trois ans, et avait courageusement critiqué la guerilla et les traficants de drogue, les liens entre ceux-ci et de certains candidats aux élections.

"De la Colombie nous parvient la douloureuse nouvelle de la mort de Mgr Isaías Duarte Cancino, archevêque de Cali, barbarement assassiné alors qu´ils sortait de la paroisse du Bon Pasteur, après avoir célébré des mariages", annonçait aujourd´hui Jean-Paul II à l´angélus.

Le pape rendait hommage à Mgr Cancino en ces termes: "Pasteur généreux et courageux pour l´annonce de la Bonne Nouvelle, il a payé d´un prix si élevé sa défense énergique de la vie humaine, son opposition ferme à tout type de violence et son dévouement pour la promotion sociale à partir des racines de l´Evangile".

"Au moment où j´élève des prières pour le repos éternel du défunt prélat, et que j´exprime ma proximité spirituelle à l´Eglise colombienne qui pleure sa disparition tragique, j´exhorte une fois de plus les Colombiens à continuer sur la voie du dialogue, en excluant tout type de violence, de chantage, d´enlèvement de personnes, et en s´engageant fermement sur ce qui constitue d´authentiques chemins de paix".

Les media internationaux ont dénoncé depuis trois semaines l´enlèvement d´Ingrid Betancur, 40 ans, enlevée le 23 février dernier, alors qu´elle dénonçait la corruption et les enlèvements dont la guerilla a fait une plaie.

L´Amérique latine s´apprête à célébrer les 22 ans de l´assassinat de Mgr Oscar Romero, archevêque de San Salvador, l´anniversaire de l´assassinat de l´archevêque de Guadalajara, Juan Jésus Osadas Ocampo, mort en 1993, et de celui de Juan Gerardi, évêque du Guatemala, assassiné en 1998.