Assassinat de l’ambassadeur égyptien en Irak : Un « crime atroce »

Lettre de condoléances du pape

| 808 clics

ROME, vendredi 8 juillet 2005 (ZENIT.org) – Le pape Benoît XVI condamne l’assassinat de l’ambassadeur Egyptien en Irak comme « crime atroce », un « meurtre barbare », et présente ses condoléances « à tout le noble peuple égyptien, amant de la paix ».



Benoît XVI a fait parvenir une lettre de condoléances à Mme Nevine Simaika Halim Abdalla, ambassadeur de la République arabe d’Egypte près le Saint-Siège à l’occasion de l’assassinat de l’ambassadeur d’Egypte en Irak, M. Ihab el Sherif.

Cette lettre signée par le cardinal secrétaire d’Etat Angelo Sodano, évoque « l’atroce meurtre » de M. Ihab el Sherif, qui dit-il plonge dans le « deuil » le Saint-Siège et « indubitablement toute personne humaine » au cœur droit.

« Depuis toujours, dans l’histoire de l’humanité, la personne de l’ambassadeur est considérée comme sacrée en tant que représentant officiel de son peuple, et étant donné la nature de sa charge, toujours engagée dans une mission de paix, d’harmonie et de fraternité entre les peuples », rappelle la lettre.

« Ce meurtre barbare a lieu dans un contexte mondial de terrorisme persistant, contraire à tout sentiment d’humanité et de religion », déplore le Saint-Siège.

« Mais cela ne pourra diminuer l’engagement de la communauté internationale contre la violence et l’effort commun pour en rechercher et éliminer les causes politiques, sociales et culturelles », estime la lettre.

« Informé de ce crime atroce, le Saint-Père désire exprimer à S. E. M. Hosni Mubarak, président de la République arabe d’Egypte, à son gouvernement, et à tout le noble peuple égyptien, amant de la paix, Sa profonde douleur et l’assurance de sa prière, et il demande que Ses sentiments soient également exprimés aux parents de l’ambassadeur Sherif ».

Le cardinal Sodano s’unit à ces « sentiments du Saint-Père », ainsi que Mgr Leonardo Sandri, substitut pour les Affaires générales de la secrétairerie d’Etat, et Mgr Giovanni Lajolo, secrétaire pour les Relations avec les Etats.