« Aucune vocation n’est une question privée », affirme le pape

En visite à Ancône, Benoît XVI s’adresse aux époux et prêtres

| 2744 clics

ROME, Lundi 12 septembre 2011 (ZENIT.org) – Benoît XVI a rappelé l’importance de chacune des vocations dans l’Eglise, en s’adressant ce 11 septembre à Ancône, aux couples et aux prêtres venus de différents diocèses italiens pour le Congrès eucharistique national.

Dans la cathédrale Saint-Cyriaque d’Ancône, à l’occasion de la visite pastorale du pape pour la conclusion du Congrès, Benoît XVI s’est adressé à la fois aux prêtres et aux époux, rappelant aux premiers de prodiguer accueil et miséricorde aux couples, et particulièrement à ceux qui ont manqué à leurs engagements pris le jour de leur mariage.

« Encouragez les époux, partagez avec eux les responsabilités éducatives, aidez-les à renouveler continuellement la grâce de leur mariage », a affirmé le pape. « Rendez les familles protagonistes dans l’action pastorale. Soyez accueillants et miséricordieux, même avec ceux qui ont le plus de mal à tenir les engagements pris par le lien du mariage et avec ceux qui, malheureusement, y ont manqué ».

Aux couples, le pape a rappelé la nécessité d’aimer leurs prêtres, de supporter aussi leurs limites : « Votre fraternité est pour eux une précieuse aide spirituelle et un soutien dans les épreuves de la vie », a-t-il affirmé.

Dans son discours, le pape a évoqué les vocations dans l’Eglise : « Aucune vocation n’est une question privée, encore moins celle au mariage parce que son horizon est l’Eglise tout entière », a-t-il expliqué.

Benoît XVI a ainsi rappelé l’importance de la famille « dans l’action pastorale ». « Le ministère qui naît du sacrement de mariage est important pour la vie de l’Eglise : la famille est le lieu privilégié de l’éducation humaine et chrétienne et reste, pour cette finalité, la meilleure alliée du ministère sacerdotal ; elle est un don précieux pour l’édification de la communauté », a-t-il affirmé.

S’adressant aux prêtres, le pape les a aussi invités à se conformer à Jésus Bon Pasteur. « Conformez-vous à Lui, à son style de vie, par ce service total et exclusif dont le célibat est l’expression », a-t-il exhorté.

Il a aussi souhaité qu’ils cultivent « une profonde familiarité avec la Parole de Dieu » et qu’ils fassent de la célébration quotidienne de la messe le lieu où puiser « la force » de se donner chaque jour dans leur ministère et « de vivre constamment en présence de Dieu ».

S’adressant aux époux, le pape a enfin souhaité pour eux une famille construite « dans l’unité ». Il leur a aussi recommandé de fréquenter l’eucharistie, une « force » pour la « relation conjugale et la mission éducative à laquelle vous êtes appelés ».

Marine Soreau