Audience : Les chrétiens, membres de la « famille de Dieu »

Catéchèse sur les Lettres Pastorales de saint Paul

| 1940 clics


ROME, Mercredi 28 janvier 2009 (ZENIT.org) - « Prions saint Paul pour que nous puissions toujours plus être perçus comme membres de la « famille de Dieu » : c'est l'invitation que Benoît XVI a faite aux fidèles présents à l'audience générale en la salle Paul VI du Vatican ce mercredi matin.

Le pape a poursuivi sa catéchèse, dans le cadre de l'année Saint-Paul, sur les épîtres de l'apôtre, en s'arrêtant aujourd'hui aux « Lettres Pastorales », ce qui a été l'occasion d'une réflexion sur l'Eglise, les évêques et les baptisés.

Le pape a rappelé que ces lettres « étaient adressées à des Pasteurs de l'Église : deux à Timothée et une à Tite, ses proches collaborateurs qu'il a aimés comme des fils très chers et à qui il a confié des missions importantes et délicates ».

Il a fait observer que « ces lettres évoquent une situation ecclésiale différente de celle qu'a connue directement Paul : de nouveaux contextes culturels et des doctrines erronées surgissent ».

Par conséquent, Paul renvoie à « une lecture intelligente des Écritures » pour affronter ces questions et « au ‘dépôt' transmis par les générations précédentes ».

Le pape souligne l'importance du lien entre Écriture et Tradition qui sont le « fondement solide posé par Dieu » (2 Tm 2,19) : il faut donc être « attaché à la parole sûre et conforme à la doctrine » (Tt 1,9).

« À la base de tout il y a la foi dans la révélation historique de la bonté de Dieu », souligne Benoît XVI.

Pour ce qui est de la communauté chrétienne de l'époque, le pape souligne qu'elle « se présente comme enracinée sur les points essentiels de la foi qui ici est synonyme de ‘vérité' : elle est ouverte à l'universel et elle prie pour tous les hommes afin qu'ils parviennent à la connaissance de la vérité ».

Et pour ce qui est du ministère, il fait observer que « dans ces Lettres apparaît pour la première fois le triple ministère d'évêque, de prêtre et de diacre : l'Église est comme une maison familiale, la ‘maison de Dieu', dont l'épiscope est le père ».

C'est pourquoi le pape a conclu : « Prions saint Paul pour que nous puissions toujours plus être perçus comme membres de la ‘famille de Dieu' ».

Aux francophones présents à l'audience, il a adressé ce vœu : «  Je vous souhaite d'être pleinement concitoyens des saints et familiers de Dieu. Avec ma Bénédiction apostolique ! »