Australie : le card. Parolin encourage à promouvoir les droits de l'homme

40 ans de relations diplomatiques avec le Saint-Siège

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 554 clics

Le cardinal Parolin souligne le rôle des catholiques en Australie, en particulier dans « la promotion du respect des droits de l’homme ».

Le cardinal Pietro Parolin, Secrétaire d’État, a célébré une messe pour le quarantième anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Saint-Siège et l’Australie, le 29 avril 2014, au Vatican.

L’histoire de la « magnifique terre d’Australie » a été marquée par un engagement social et caritatif constant de l’Église catholique, a-t-il rappelé durant son homélie, rapportée par Radio Vatican.

Le cardinal a donné l’exemple de la première sainte australienne, Marie de la Croix MacKillop (1842-1909), fondatrice de la congrégation de Saint-Joseph du Sacré-Cœur. Béatifiée par Jean-Paul II le 19 juillet 1995 à Sydney, elle a ensuite été canonisée le 17 octobre 2010 à Rome par Benoît XVI, qui avait prié sur sa tombe lors de la Journée mondiale de la jeunesse, en 2008.

Si le témoignage de la sainte est « la preuve incontestable du rôle des catholiques en Australie », il souligne aussi que « la tâche n’est jamais terminée. Il y a encore beaucoup à faire, non seulement dans les domaines traditionnels de collaboration, mais aussi pour faire face ensemble aux nouveaux défis, en particulier par la promotion du respect des droits de l’homme », a estimé le cardinal Parolin.

Le cardinal australien George Pell, préfet du Secrétariat pour l’économie, Mgr Marcelo Sánchez Sorondo, chancelier des Académies pontificales des sciences et des sciences sociales, Mgr Peter Comensoli, évêque auxiliaire de Sydney et administrateur de l’archidiocèse, Mgr Bosco Puthur, éparque de Saint-Thomas l’apôtre des syro-malabars de Melbourne et Mgr Antoine Tarabay, éparque de Saint-Maron des maronites de Sydney, étaient notamment présents.

Parmi les nombreuses personnes présentes à la cérémonie, le sénateur australien John Hogg et l’ambassadeur de l'Australie près le Saint-Siège, John McCarthy.