Aux jeunes de Taizé: L'Europe a besoin de votre foi, de votre courage

Rassemblement de Strasbourg et d'Ortenau

Rome, (Zenit.org) Pape François | 600 clics

"L’Europe qui a traversé et traverse encore des moments difficiles, a besoin de votre engagement, de votre foi de votre courage", déclare le pape François aux dizaines de milliers de jeunes rassemblés par la communauté de Taizé à Strasbourg (France) et à Ortenau en Bade (Allemagne), à partir de demain, samedi 28 décembre 2013, et jusqu'à mercredi prochain, 1er janvier 2014.

Dans un message transmis par son Secrétaire d'Etat, Mgr Pietro Parolin, le pape dit combien il compte sur les jeunes pour favoriser la paix et la réconciliation sur tout le continent: "Le Pape compte sur vous pour qu’à travers votre foi et votre témoignage, l’esprit de paix et de réconciliation de l’Évangile rayonne parmi vos contemporains."

Il encourage leur aspiration à l'unité des chrétiens: "Vous êtes ensemble pour « chercher la communion visible de tous ceux qui aiment le Christ »."

Et il bénit les jeunes, les organisateurs et cette région frontalière: "Du fond du cœur, il vous donne sa bénédiction, à vous jeunes participants à la rencontre, aux frères de Taizé, ainsi qu’aux pasteurs et à toutes les personnes qui vous accueillent en Alsace et en Ortenau."

On attend plus de vingt-cinq mille jeunes à ce 36e rassemblement européen sous le signe de la "confiance".

A.B.

Message du pape François

Chers jeunes,

Rome se souvient avec joie de votre rencontre européenne de l'an dernier et surtout de la très belle prière qui a rassemblé avec le Pape Benoît XVI des milliers de jeunes sur la Place Saint- Pierre. Le Pape François se sent proche de vous qui êtes maintenant réunis à Strasbourg et dans les villes et villages de l'Alsace et de l'Ortenau : une terre lacérée par des guerres qui ont fait d'innombrables victimes, mais une terre qui porte aussi une grande espérance, celle de la construction de la famille européenne. En ayant lieu simultanément dans deux pays, votre rencontre est un signe.

L'Europe qui a traversé et traverse encore des moments difficiles, a besoin de votre engagement, de votre foi, de votre courage. Vous êtes ensemble pour «chercher la communion visible de tous ceux qui aiment le Christ ». C'est le projet que vous vous êtes fixé pour les rencontres à Taizé au long de l'année 2014. Vous êtes conscients que la division entre chrétiens constitue un obstacle de taille pour la réalisation de la mission qui a été confiée à l'Église et que « la crédibilité de l’annonce chrétienne serait beaucoup plus grande si les chrétiens dépassaient leurs divisions » (Exhortation apostolique Evangelii gaudium, n. 244).

Le Pape partage avec vous cette conviction que nous pouvons apprendre tant de choses les uns des autres, car les réalités qui nous unissent sont nombreuses. Le Pape compte sur vous pour qu'à travers votre foi et votre témoignage, l'esprit de paix et de réconciliation de l'Évangile rayonne parmi vos contemporains. Du fond du cœur, il vous donne sa bénédiction, à vous jeunes participants à la rencontre, aux frères de Taizé, ainsi qu'aux pasteurs et à toutes les personnes qui vous accueillent en Alsace et en Ortenau.


Mgr Pietro Parolin, Secrétaire d’État de Sa Sainteté