Aux malades, le pape recommande la prière continuelle du rosaire

Fin du mois du rosaire

| 1209 clics

ROME, Mercredi 26 octobre 2005 (ZENIT.org) – Aux malades, le pape recommande la prière continuelle du rosaire.



Benoît XVI s’est en effet adressé à un groupe nombreux de malades et d’enfants malades à l’issue de l’audience générale du mercredi.

A la fin de l’audience, le pape a salué en italien les jeunes les malades et les jeunes mariés, « surtout disait-il, les nombreux malades présents à cette rencontre et en particulier un groupe de mille enfants de la Cité de l’Espérance, de Padoue », une fondation créée 1994 en faveur des enfants souffrant de leucémie, en particulier des enfants de Tchernobyl.

« Cher amis, disait Benoît XVI, comme nous l’avons entendu dans la catéchèse, la croix du Christ nous fait comprendre la vraie signification de la souffrance et de la douleur. Unissez-vous spirituellement à Jésus Crucifié et abandonnez-vous avec confiance dans les mains de Marie, en l’invoquant sans cesse par le rosaire ».

A propos de la fin du mois du rosaire, le pape ajoutait à l’adresse de tous les fidèles cette invitation à la solidarité: « Je vous invite à réciter avec dévotion cette prière chère à la tradition du peuple chrétien. Prions pour toutes les nécessités de l’Eglise et du monde, de façon spéciale pour les populations frappées par le tremblement de terre et par des calamités physiques et environnementales. Que jamais notre soutien spirituel et matériel ne manque à ceux qui se trouvent en difficulté, prions pour tous en chantant le Notre Père ».