Aux séminaristes: Apprendre de sainte Agnès une héroïque constance dans la foi

| 1617 clics

CITE DU VATICAN, Mardi 21 Janvier 2003 (ZENIT.org) – Apprendre de sainte Agnès, vierge et martyre de Rome (IVe s.) une héroïque constance dans la foi, c’est ce que Jean-Paul II recommande aux séminaristes de son diocèse.



Jean-Paul II a reçu en effet, samedi matin, 18 janvier, au Vatican le supérieur et les étudiants du séminaire « Capranica » de Rome, comme c’est la tradition tous les ans, à la veille de la fête de leur sainte patronne sainte Agnès.

« La leçon que nous pouvons recevoir nous aussi de sainte Agnès, recommandait Jean-Paul II, est son héroïque constance dans la foi, et jusqu'à l'effusion du sang. Cette jeune martyre nous invite à aller de l'avant dans notre mission, en sacrifiant notre vie si nécessaire ».

Et de préciser: « Il s'agit d'une disposition intérieure alimentée chaque jour par la prière et un véritable programme ascétique ».

« Appelé à être un guide éclairé et un exemple de vie chrétienne pour les fidèles, le prêtre ne peut trahir la confiance que le Seigneur et son Eglise ont mis en lui, insistait Jean-Paul II. Il doit être un saint et un formateur de saints par l'enseignement, et plus encore par son témoignage. C'est là le « martyre » auquel Dieu l'appelle, qui même sans aller jusqu'à l'effusion de sang, exige la « constance héroïque dans la Foi » caractéristique des véritables disciples du Christ ».