Bahreïn : le pape reçoit le roi Hamad bin Isa Al-Khalifa

Plaidoyer pour l'engagement en faveur de la paix au Moyen-Orient

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 476 clics

Le pape François a reçu le roi du Bahreïn, Hamad bin Isa Al-Khalifa, ce lundi matin, 19 mai 2014, au Vatican. La rencontre a été l'occasion de plaider pour l’engagement en faveur de la paix et de la stabilité au Moyen-Orient.

Le souverain a aussi rencontré le cardinal Secrétaire d’État Pietro Parolin, et Mgr Dominique Mamberti, secrétaire pour les relations avec les États.

D'après un communiqué du Saint-Siège, les entretiens « cordiaux » ont évoqué « des thèmes d’intérêt commun », avec « un accent particulier sur l’engagement en faveur de la paix et de la stabilité au Moyen-Orient, ainsi que sur la promotion du dialogue et de la coexistence pacifique entre toutes les composantes de la société ».

La « contribution positive » de la minorité chrétienne du pays et l'attention du roi « pour les besoins de la communauté catholique locale » ont été soulignées.

Les chrétiens représentent près de 9% (et les catholiques 5%) de la population à majorité musulmane (84%), l'Islam étant religion d'Etat. D'après l'Aide à l’Église en détresse (AED), la conversion de l’Islam aux autres religions "est rendue très difficile par les discriminations sociales".

Le pape François avait écrit au roi en janvier dernier, encourageant à renforcer les relations bilatérales. Hamad bin Isa Al-Khalifa avait salué « le rôle du pape dans la promotion de l'esprit de tolérance et de coexistence dans le monde » (cf. Zenit du 5 février 2014).

Les relations bilatérales ont effectué en 2008 des progrès significatifs, après l'arrivée du premier ambassadeur et la rencontre entre Benoît XVI et le souverain du Bahreïn (cf. Zenit du 9 juillet 2008 et Zenit du 7 juillet 2009).