Bangladesh : L’Année sacerdotale, année du partage

| 1423 clics

ROME, Mardi 6 juillet 2010 (ZENIT.org) - Au Bangladesh, l'Année sacerdotale, qui s'est conclue le 11 juin dernier, a été l'occasion « d'exposer aux gens et à l'Eglise un trésor caché », a déclaré l'archevêque de la capitale Dhaka, Mgr Paulinus Costa, dans un entretien à l'agence AsiaNews.

Grâce à cet évènement, les prêtres du Bangladesh ont pu partager leurs expériences, comprenant à nouveau la beauté de « prendre part à l'amour du Christ comme ministres choisis par Dieu », a-t-il dit.

Le père Emil Moraes ha déclaré à AsiaNews que cette Année avait été pour lui « l'occasion de partager avec tous » son « expérience de père ».

« Dans un de mes fréquents voyages dans tout le pays », a-t-il raconté , « j'ai rencontré divers musulmans qui m'ont demandé combien j'avais d'enfants, je leur ai répondu que j'en avais plus de 5.000 et cela les a stupéfiés ».

L'année sacerdotale s'est conclue le 18 juin à Dhaka par une messe en l'église du Saint-Rosaire et une rencontre « Sacerdoce et oeuvre missionnaire », à laquelle ont participé une centaine de prêtres, plus de 50 religieuses et 500 fidèles.