Bangladesh : L’Eglise locale accueille son premier missionnaire aborigène

Sa première mission sera au Brésil

| 970 clics

ROME, Mercredi 14 septembre 2011 (ZENIT.org) – Le 9 septembre dernier, le diocèse de Dinajpur a connu un événement d’une importance particulière pour l’Eglise catholique locale : l’ordination du P. Lucas Marandy, 36 ans, d’origine santal, en tant que premier prêtre aborigène missionnaire.

« Jésus a lavé les pieds de ses disciples par amour. Je veux essayer chaque jour de me souvenir de cet exemple d’amour et l’imiter »,s’est engagé le nouveau missionnaire de la Société de St François Xavier à l’issue de la célébration, présidée en l’église du sacré-Cœur de Jésus, par Mgr Moses M. Costa, évêque de Chittagong.

« C’est un événement historique pour les Santals, s’est quant à lui réjoui le P. Joseph Marandy, vicaire général et administrateur du diocèse de Dinajpur. Il a rendu possible ce que nous n’avons pas pu accomplir ».

Pour sa première mission, le P. Lucas Marandy sera envoyé au Brésil.

Selon des sources ecclésiastiques localesrapportées par Eglise d’Asie (EDA), l’agence d’information des Missions étrangères de Paris, aujourd’hui plus de 50 000 des 225 000 Santals du Bangladesh sont chrétiens, parmi lesquels on compte 70 % de catholiques.

Pour plus de détails : http://eglasie.mepasie.org/