Bavière : Benoît XVI citoyen honoraire de la ville d'Altötting

Le pape attaché au sanctuaire de la Vierge noire

| 899 clics

ROME, Mercredi 7 juin 2006 (ZENIT.org) – Benoît XVI a reçu la citoyenneté honoraire de la ville bavaroise d'Altötting, à la fin de l'audience générale de ce mercredi, au cours d'une brève cérémonie, à midi, dans un bureau de la salle Paul VI.



Le pape avait salué la délégation de la ville, en allemand, pendant l’audience, ainsi que la délégation de son ancien diocèse de Münich et Freising, où elle se trouve.

La ville d'Altötting abrite le sanctuaire marial dont la Vierge Noire date du IXe siècle. Mais le pèlerinage a surtout été célèbre à partir du XVe siècle.

Mais c’est dès le Moyen Age que les Maisons princières germaniques ont fait le pèlerinage à Notre Dame d'Altötting, et sa « Sainte Chapelle » renferme les coeurs des ducs et des rois régnants de la famille des Wittelsbach.

A l’accession d’Hitler au pouvoir, en 1933, le sanctuaire et ses pèlerins souffrirent la persécution, et pourtant l'affluence redoubla.

En 1934, le pape Pie XI canonisa le frère capucin Conrad de Parzham (+ 1894), qui fut portier au couvent capucin d'Altötting, et dont la piété mariale était rayonnante. Cette année-là plus de 500.000 pèlerins affluèrent à Altötting !

Pendant la seconde guerre mondiale, devant l’avancée de l'armée américaine, les troupes des SS se retranchèrent dans le couvent après avoir fusillé le recteur.

Les Américains menacèrent de le bombarder si l’électricité n’était pas rétablie. Les nazis refusèrent. Un courageux pèlerin parvint à donner de la lumière, mais il paya de sa vie ce geste qui sauva le sanctuaire.

Aujourd'hui, on estime qu’un million de fidèles viennent, chaque année, prier Notre Dame d'Altötting, et le pape lui-même fera le pèlerinage au cours de son voyage dan sa patrie, du 10 au 15 septembre.

Le pape a grandi à l’ombre de ce sanctuaire de la Vierge noire et il y reste attaché, comme à l’un des « cœurs de l’Europe ».

Le village natal de Joseph Ratzinger, Marktl-am-Inn, se trouve en effet à une dizaine de kilomètres d’Altötting. Et ce village de quelque 3000 habitants s’est transformé, depuis son élection au siège de Pierre, le 19 avril 2005, en une étape incontournable du pèlerinage d'Altötting…