Béatification : les célébrations en direct avec Twitter et Facebook

Une initiative lancée par les « Sentinelles numériques »

| 5037 clics

 ROME, Vendredi 29 avril 2011 (ZENIT.org) - Il sera possible de suivre en direct les célébrations pour la béatification de Jean-Paul II sur Twitter et Facebook : une initiative lancée par les « Sentinelles numériques », a annoncé ce vendredi don Walter Insero, responsable du Bureau des communications sociales du vicariat de Rome, au cours du briefing de présentation des événements liés à la béatification.

Les « Sentinelles numériques », c'est un « projet de communication concernant les réseaux sociaux » (http://www.pope2you.net/index.php?id_testi=61) qui a été lancé en préparation à la béatification de Jean-Paul II par le Conseil pontifical pour les communications sociales, Radio Vatican, le Centre de télévision du Vatican et le Bureau des communications sociales du Vicariat de Rome.

Les « Sentinelles numériques » ont permis de créer des groupes de fidèles, jeunes et moins jeunes, qui sur le web et particulièrement sur Facebook et Twitter, portent dans le « monde numérique » le témoignage et l'enseignement du nouveau bienheureux.

A l'occasion de la béatification du pape polonais, les sentinelles numériques sont en train d'organiser un événement « novateur », a expliqué don Walter Insero : à travers le canal officiel de Twitter (ouvert par le Vatican pour la béatification du pape) http://twitter.com/#!/Pope2YouVatican et la page Facebook de Radio Vatican (http://www.facebook.com/#!/vatican.johnpaul2), il sera possible de suivre en direct les célébrations pour la béatification.

Par ailleurs, il sera possible de suivre le streaming sur le site Pope2You.net, disponible aussi pour iPhone et iPad, ainsi que sur le site http://www.vatican.va/videopotremo.

« C'est un autre grand pas de l'Eglise dans le monde numérique, voulu à l'occasion de cet événement de prière et d'évangélisation qui entend impliquer tous les catholiques du monde entier et qui élargira la place Saint-Pierre à tous les fidèles qui pourront se connecter et participer spirituellement en s'unissant en communion de prière », a expliqué le responsable du Bureau des communications sociales du vicariat de Rome.

Don Walter Insero estime que le projet des « Sentinelles numériques », lancé le 5 avril dernier, a reçu un bon accueil et de bons échos médiatiques. « Près de 1000 personnes (journalistes spécialisés, reporters) sont prêtes à suivre le live sur Twitter. Plus de 3000 personnes font déjà parti du groupe des « Sentinelles » sur Facebook.

Marine Soreau