Belgique/Mgr Vangheluwe : La Doctrine de la Foi prépare sa décision

Période d’examen spirituel et psychologique pour l’ancien évêque

| 1802 clics

ROME, Mardi 12 avril 2011 (ZENIT.org) - Une période d'observation et de soins spirituels et psychologiques sont encore nécessaires avant une décision définitive de la Congrégation pour la doctrine de la foi à propos de Mgr Vangheluwe, ancien évêque de Bruges, en Belgique, et accusé d'actes pédophiles sur un jeune garçon.

Le directeur de la salle de presse du Saint-Siège, le P. Federico Lombardi, a répondu aujourd'hui aux questions des journalsites à propos du cas de l'évêque flamand.

« Dans le cadre de la procédure impliquant Mgr Roger Vangheluwe, ancien évêque de Bruges, la Congrégation pour la doctrine de la foi - comme l'a déjà annoncé la nonciature en Belgique - a décidé qu'il quitte la Belgique et qu'il se soumette à une période de soins spirituels et psychologiques », indique le P. Lombardi.

« Pendant cette période, aucun exercice public de son ministère sacerdotal et épiscopal ne lui est permis », précise le communiqué.

La décision définitive, explique le P. Lombardi, devra être approuvée par le pape : « Le traitement psychologique a été décidé par la congrégation pour obtenir les éléments de diagnostic et de pronostic ultérieurs utiles pour continuer et conclure la procédure en vue de la décision définitive, qui demeure de la compétence de la congrégation même, et qui doit être approuvée par le Saint-Père ».

« Cette décision tiendra compte naturellement des différents aspects de la question, à commencer par la souffrance des victimes, et des exigences de la justice », a précisé la même source.

« La procédure est donc actuellement encore en cours et la décision prise jusqu'ici par la congrégation est intérimaire et non pas définitive », a conclu le P. Lombardi.

Anita S. Bourdin