Bénin: Etats généraux de l'enseignement catholique

Jubilé des 150 ans de l'école catholique

Rome, (Zenit.org) | 1316 clics

Pour les 150 ans de l'enseignement catholique au Bénin, la Conférence des évêques du pays a organisé diverses initiatives, parmi lesquelles les Etats généraux de l’enseignement catholique, à Cotonou, du 19 au 21 décembre 2012.

Quelques 250 représentants des divers acteurs de l’éducation catholique – dont des pères de la Société des Missions Africaines, initiateurs de l’école catholique au Dahomey en 1862 – provenant de tous les diocèses, étaient présents, selon un communiqué.

Les travaux ont été ouverts le 19 décembre, lors d'une messe présidée par Mgr Victor Agbanou, évêque de Lokossa, chargé de l’enseignement au sein de la Conférence épiscopale du Bénin.

De nombreux ateliers et enseignements étaient organisés, présentant notamment l’historique de l’enseignement catholique au Bénin, les atouts de l’école catholique ainsi que ses problèmes et ses défis.

Au terme de la rencontre, les participants ont formulé des propositions concrètes, telles : "rendre l’enseignement catholique plus accessible aux pauvres, créer une commission de concertation sur les problèmes de l’éducation, actualiser les cours d’instruction religieuse, morale et civique de manière à mieux toucher les problèmes socioculturels".

Ils ont également recommandé "l’introduction des langues maternelles, la création d’une association foi et action pour assister le personnel enseignant" et traiter les cas difficiles dans les établissements.

Des propositions "fortes et précises" ont été avancées pour que "l’Etat assume sa responsabilité de subventionner l’école privée", précise la même source. D'ailleurs, le ministre de l’enseignement supérieur, M. François Abiola, était présent et a exprimé la reconnaissance de l’Etat béninois envers l'éducation catholique.

Le document de synthèse rédigé par le secrétariat sera soumis à la Conférence épiscopale et ultérieurement proposé au gouvernement.

Avec plus 260 établissements scolaires, l’enseignement catholique occupe une place prépondérante dans le système éducatif du Bénin.