Benoît pour père et Schuster comme fils spirituel

Un saint moine de Saint-Paul-hors-les-Murs

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 1183 clics

Le maryrologe romain fait aujourd'hui mémoire du bienheureux moine bénédictin de Rome, Placide Riccardi, prêtre (1844-1915) et "apôtre des Sabins".

En effet, on fait aujorud'hui mémoire de lui à l'abbaye bénédictine de Saint-Paul-hors-les-Murs.

Thomas Riccardi était né à Trevi, en Ombrie. Il entra chez les Bénédictins de l'abbaye romaine en 1866: il avait 22 ans. 

Après son ordination sacerdotale, il devint abbé-vicaire et confesseur d'un monastère de moniales puis de l'antique abbaye de Farfa, dans les Monts Sabins, au Nord de Rome. Il s'y dévoua à l'accueil des nombreux pèlerins, ce qui lui valut le surnom d' "apôtre des Sabins".

Mais il tomba gravement malade et mourut à l'abbaye romaine de Saint-Paul, le 25 mars 1915. Mais sa fête est anticipée au 14, en raison de l'Annonciation. Il a été béatifié en 1954.

Le bienheureux cardinal Ildephonse Schuster (†1954), bénédictin à Saint-Paul avant de devenir archevêque de Milan, se considérait comme son disciple.