Benoît XVI aux jeunes : Ayez le courage de faire des choix définitifs

Rencontre du pape avec les jeunes de Turin

| 2353 clics

ROME, Dimanche 2 Mai 2010 (ZENIT.org) - A une époque où ‘changer' est devenu le « mot d'ordre », Benoît XVI a invité les jeunes à avoir le courage de faire « des choix définitifs » et de les vivre « avec fidélité ».

A l'occasion de sa visite pastorale à Turin, le pape a rencontré les jeunes de la région sur la place San Carlo, nombreux à l'avoir attendu une partie de l'après-midi sous la pluie, ce 2 mai.

Après une salutation du cardinal archevêque de Turin, le pape a écouté le témoignage de deux jeunes avant d'adresser une « prière spéciale pour les jeunes qui vivent des situations de souffrance, de difficulté et de découragement ».

« Aujourd'hui, il n'est pas facile de parler de vie éternelle et de réalités éternelles, parce que la mentalité de notre époque nous dit qu'il n'existe rien de définitif : tout change, très rapidement », a expliqué Benoît XVI.

« ‘Changer' est devenu, dans de nombreux cas, un mot d'ordre, l'exercice le plus exaltant de la liberté, et ainsi, vous aussi les jeunes, vous êtes souvent portés à penser qu'il est impossible de faire des choix définitifs, qui engagent pour toute la vie ».

Mais, s'est interrogé le pape, est-ce une « manière juste d'user de la liberté » ? « Est-il vrai que pour être heureux, nous devons nous contenter de petites joies fugaces et momentanées qui, une fois terminées, laissent le cœur amer ? »

« Chers jeunes, ce n'est pas la vraie liberté, le bonheur ne s'atteint pas ainsi », a insisté le pape. « Chacun de nous est créé, non pas pour accomplir des choix provisoires et révocables, mais des choix définitifs et irrévocables qui donne un sens à l'existence ».

« Dieu nous a créés en vue du ‘pour toujours' ». « Ayez le courage des choix définitifs et vivez-les avec fidélité ! », a-t-il exhorté les jeunes. « Le Seigneur pourra vous appeler au mariage, au sacerdoce, à la vie consacrée, à un don particulier de vous-mêmes : répondez-lui avec générosité ! »

Avec le Christ, tout est possible ! 

Evoquant le passage de l'Evangile du jeune homme riche (Mc 10, 17-22), Benoît XVI rappelle que Jésus y indique « quelle est la richesse la plus grande de la vie : l'amour ».

« Le mot amour - nous le savons - revêt diverses interprétations et significations : nous avons besoin d'un maître, le Christ, qui nous en indique le sens le plus authentique et le plus profond, qui nous guide à la source de l'amour et de la vie ».

Aujourd'hui, a encore observé le pape, « nous vivons dans un contexte culturel qui ne favorise pas les relations humaines profondes et désintéressées, mais au contraire pousse souvent à se renfermer sur soi, à l'individualisme, à laisser prévaloir l'égoïsme qui réside dans l'homme ».

« Mais le cœur d'un jeune est sensible par nature à l'amour vrai ». « C'est pourquoi je m'adresse avec une grande confiance à chacun de vous et je vous dis : ce n'est pas facile de faire de votre vie quelque chose de beau et de grand, cela demande de s'engager, mais avec le Christ, tout est possible ! »

« Jésus veut être votre ami, votre frère dans la vie, le maître qui vous indique le chemin à parcourir pour trouver le bonheur », a-t-il encore ajouté. « Il vous aime pour ce que vous êtes, dans votre fragilité et votre faiblesse, pour que, touchés par son amour, vous puissiez être transformés ».

Marine Soreau