Benoît XVI baptise 7 adultes de différents continents

De la Chine à l’Egypte en passant par le Cameroun

| 1605 clics

ROME, Dimanche 23 mars 2008 (ZENIT.org) - Comme c'est la tradition pendant la veillée pascale, le pape Benoît XVI a conféré hier soir le baptême à 7 catéchumènes adultes : 5 femmes et 2 hommes de différentes nations, souligne un communiqué du directeur de la salle de presse du Saint-Siège, le P. Federico Lombardi, S.I.

Cette année, les nouveaux baptisés viennent de l'Italie, du Cameroun, de la Chine, des Etats-Unis, du Pérou, mais il se trouve aussi parmi eux un journaliste d'origine égyptienne, vice-directeur du quotidien italien le « Corriere della Sera », M. Magdi Cristiano Allam, précise le P. Lombardi.

Pour dissiper toute possibilité de malentendu, le P. Lombardi précise : « Pour l'Eglise catholique, toute personne qui demande de recevoir le baptême après une profonde recherche personnelle, un choix pleinement libre et une préparation adéquate, a le droit de le recevoir ».

« Pour sa part, ajoute le P. Lombardi, le Saint-Père confère le baptême au cours de la liturgie pascale aux catéchumènes qui lui ont été présentés, sans faire d' ‘acception de personne', c'est-à-dire en les considérant tous également importants devant l'amour de Dieu et bienvenus dans la communauté chrétienne ».

Le P. Lombardi rappelle que le pape donne le baptême chaque année à deux occasions : aux nouveaux-nés en la Chapelle Sixtine pour la fête du Baptême du Christ, en janvier, et à Pâques, à des adultes, au cours de la veillée où se célèbre la résurrection du Christ.

Mais pendant la nuit de Pâques, le pape confère en même temps les deux autres sacrements de l'initiation chrétienne : la confirmation et la première communion.

Les catéchumènes ont suivi, souligne le P. Lombardi, par un « chemin de préparation spirituelle et catéchétique », ce que la tradition chrétienne appelle « catéchuménat ».

En France, 2700 catéchumènes adultes ont reçu le baptême pendant la veillée pascale.

Anita S. Bourdin