Benoît XVI confie les jeunes au Cœur du Christ

Audience du mercredi

| 1632 clics

ROME, Mercredi 17 juin 2009 (ZENIT.org) - Benoît XVI a spécialement confié les jeunes, les malades et les jeunes mariés au Cœur du Christ, dont c'est la fête vendredi prochain, 19 juin, à l'issue de l'audience du mercredi, place Saint-Pierre.

Le pape a rappelé que vendredi, lors des secondes vêpres du Sacré Cœur, il ouvrira l'année sacerdotale, à l'occasion du 150e anniversaire de la mort du saint curé d'Ars, Jean-Marie Vianney : ce sera aussi la journée mondiale pour la sanctification des prêtres.

« Chers jeunes, a dit le pape, je vous salue avec affection (...). Chers amis, que la richesse du Cœur du Christ vous soutienne toujours ».

« Qu'elle vous aide, chers malades, a continué le pape, à vous remettre entre les mains de la Providence divine ».

« Et qu'elle vous encourage, a-t-il ajouté, chers jeunes mariés, à vivre votre union chrétienne avec un dévouement réciproque ».

A différentes occasions, Benoît XVI a expliqué que « la solennité du Cœur très Sacré de Jésus (...) est la fête où nous glorifions de façon spéciale l'amour de Dieu » et que « le Sacré Cœur de Jésus est le symbole de l'amour de Jésus pour le Père mais aussi de son amour pour chacun de nous ».

La Journée mondiale de prière pour la sanctification des prêtres a été instituée par Jean-Paul II en 1995 : il l'avait annoncé dans sa lettre aux prêtres pour le Jeudi saint de cette année-là, disant souhaiter que « cette Journée aide les prêtres à vivre dans une conformité toujours plus grande au coeur du "Bon Pasteur". »

La fête du Sacré-Coeur a été instituée à la suite des révélations du Christ à Sainte-Marguerite Marie Alacoque, la visitandine de Paray-le-Monial.

Anita S. Bourdin