Benoît XVI encourage l’oeuvre du Renouveau dans l’Esprit

Lettre pour le XXXIème rassemblement national du Renouveau italien à Rimini

| 1143 clics

ROME, Lundi 5 mai 2008 (ZENIT.org) - Benoît XVI a exprimé ses encouragements personnels dans une lettre adressée aux membres du Renouveau dans l'Esprit (RdE) italien, réunis à l'occasion de leur XXXIème rassemblement national, qui a eu lieu du 1er au 4 mai à la Foire de Rimini sur le thème : « La Parole de Dieu vivante et permanente » (1 P 1, 23).

Plus de vingt mille personnes ont participé au traditionnel rendez-vous de printemps du Mouvement, qui en Italie compte plus de 200.000 adhérents, regroupés dans 1.900 communautés et groupes.

Dans la lettre signée par le secrétaire d'Etat du Vatican, le cardinal Tarcisio Bertone, on peut lire : « Sa Sainteté loue et encourage l'engagement à travers lequel le Renouveau dans l'Esprit effectue et conduit l'effort de promouvoir la communion et la collaboration parmi les différentes réalités que ce même Esprit a suscité dans l'Eglise ».

« Le Saint-Père » poursuit la lettre, « suit toujours avec une sollicitude pastorale particulière le chemin des mouvements ecclésiaux » et exhorte le Renouveau à toujours unir « à la prière l'attention concrète aux nécessités du monde et aux bien des hommes ».

De même, le président de la Conférence épiscopale italienne (CEI), le cardinal Angelo Bagnasco, et le secrétaire général de la CEI, Mgr Guiseppe Betori ont adressé un message dans lequel ils rappellent l'« horizon de joie et d'espérance » dans lequel s'insère « la précieuse œuvre d'évangélisation » du RdE.

Dans un de ses articles publié sur le quotidien italien « L'Avvenire » (20 avril 2008), le président national du RdE, Salvatore Martinez, expliquait que la Parole prophétique dont s'inspire le thème des journées de Rimini serait « une confession de louange de saint Paul, homme donné à Jésus, né de nouveau en lui, et qui a vécu une vie nouvelle pour rendre célèbre la beauté et la puissance du nom du Christ ».

Cette rencontre nationale, poursuit-il, relancera le binôme « Parole-vie » comme « réponse significative au grand défi chrétien de chaque siècle : combler la différence entre foi et vie, entre ce que l'on dit croire et ce que nous laissons ‘voir' et ‘entendre' du Christ au monde ».

« Parole et vie se répondent réciproquement, se conditionnent et se complètent. Sans la Parole, la vie est vidée de son contenu ;.sans une vie - la nôtre - ou la Parole peut s'incarner, Jésus demeure une leçon d'histoire ou un héros à fêter ».

Jeudi 2 mai, la célébration eucharistique était présidée par le cardinal Angelo Scola, patriarche de Venise, qui a invité les personnes présentes à se faire « les témoins de la puissance et de la force régénératrice que l'Esprit de Jésus Ressuscité ne fait jamais manquer dans l'histoire ».

Vendredi, la deuxième journée s'est ouverte par une Lectio divina sur la miséricorde de Dieu, guidée par Mgr Bruno Forte, archevêque de Chieti-Vasco et centrée sur la parabole du fils prodigue. Dans l'après-midi, les participants ont commémoré le dixième anniversaire du rassemblement de Pentecôte avec les Mouvements et les Communautés ecclésiales, convoqué le 30 mai 1998 par Jean-Paul II. Des représentants de la Communauté Sant'Egidio, du Mouvement des Focolari et de Communion et Libération sont intervenus sur le thème : « L'Eglise compte sur chacun de vous ».

Parallèlement à la rencontre nationale pour les « adultes », s'est tenue également celle réservée aux plus jeunes. Pour les enfants de 3 à 5 ans, a eu lieu une rencontre sur le thème : « Ta Parole, Seigneur, renouvelle ma vie et mon cœur ».

« Viens à la B-Beauty Farm » était le titre de la rencontre des enfants adressée aux petits des écoles élémentaires ; tandis que pour les primaires, la rencontre des jeunes s'intitulait : « Peu de bavardages... la ‘Parole' suffit ».

On peut consulter les interventions prononcées lors de la Convocation nationale sur le site www.rns-italia.it

Mirko Testa