Benoît XVI invite les fidèles à invoquer les anges dans leur vie de foi

Au cours de la prière de l’Angélus

| 1752 clics

ROME, Dimanche 1er mars 2009 (ZENIT.org) - En évoquant le récit de l'Evangile de Marc relatant la tentation de Jésus au désert, Benoît XVI a mis en avant le rôle des anges, invitant les fidèles à les invoquer souvent pour les aider à « suivre Jésus ».

Au cours de la prière de l'Angélus, ce 1er mars, le pape, qui commence en fin de journée une semaine d'exercice de Carême, a invité les fidèles à prier pour lui et pour ses collaborateurs de la Curie romaine.

Le pape a évoqué ce passage de l'Evangile de saint Marc : « L'Esprit pousse Jésus au désert. Et dans le désert il resta quarante jours, tenté par Satan » (Mc 1,12).

Dans cet Evangile, « les anges, figures lumineuses et mystérieuses, apparaissent presque à la hâte, dans la brièveté du récit, face à cette figure obscure et ténébreuse qui ose tenter le Seigneur », a expliqué Benoît XVI. « Les anges, dit l'Evangile, ‘servaient' Jésus (Mc 1,13); ils sont le contrepoint de Satan ». « ‘Ange' veut dire ‘envoyé' », a poursuivi le pape en expliquant que « nous trouvons ces figures dans tout l'Ancien Testament, qui aident et guident les hommes au nom de Dieu ».

Le pape a entre autre rappelé « la figure de l'ange Raphaël » dans le Livre de Tobie, mais aussi celle de Gabriel, dans le Nouveau Testament, « envoyé pour annoncer à Zacharie et à Marie les heureux événements qui sont le début de notre salut » ou encore le chœur d'anges qui « annonce aux pasteurs la bonne nouvelle de la naissance du Sauveur ».

« Nous enlèverions une part importante de l'Evangile si nous laissions de côté ces êtres envoyés par Dieu, qui annoncent sa présence parmi nous et en sont un signe », a ajouté le pape. « Invoquons-les souvent, pour qu'ils nous soutiennent dans l'engagement de suivre Jésus jusqu'à nous identifier à Lui ».

Le pape a enfin demandé aux anges, « particulièrement aujourd'hui », de veiller sur lui et sur ses collaborateurs de la Curie romaine. « Cet après-midi, comme chaque année, nous commençons la semaine des Exercices spirituels », a ajouté le pape.

La retraite de Carême au Vatican, qui se déroulera du 1er au 7 mars, sera prêchée par le cardinal nigérian Francis Arinze, préfet émérite de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements, sur le thème « Le prêtre rencontre Jésus et le suit ». Durant cette semaine, toutes les audiences du pape sont suspendues.