Benoît XVI invite les prêtres à être « plus présents » au confessionnal

Catéchèse pour l’Année sacerdotale

| 2473 clics

ROME, Mercredi 5 mai 2010 (ZENIT.org) - Benoît XVI invite les prêtres à être « plus présents » au confessionnal, à y « habiter » en quelque sorte. C'est la seconde fois que le pape insiste sur ce point en cette Année sacerdotale.

Le pape a donné ce mercredi matin sa seconde catéchèse sur la triple charge du prêtre d'enseigner, de sanctifier et de gouverner. Il avait traité la question de l'enseignement dans sa catéchèse du 16 avril dernier (cf. Zenit du 16 avril 2010).

« Puissiez-vous aussi faire du confessionnal le lieu de la réconciliation et y être plus présents ! », a demandé le pape aux prêtres.

En italien, le pape a renouvelé cette invitation en disant : « Je voudrais renouveler l'invitation faite récemment à «revenir au confessionnal, comme lieu dans lequel célébrer le sacrement de la réconciliation, mais aussi comme lieu où "habiter" plus souvent, pour que le fidèle puisse trouver miséricorde, conseil et réconfort, se sentir aimé et compris de Dieu et ressentir la présence de la Miséricorde divine, à côté de la présence réelle de l'Eucharistie» (Discours à la Pénitencerie apostolique, 11 mars 2010) ».

Le pape a aussi invité les prêtres à « célébrer et vivre avec intensité l'Eucharistie qui est le centre de la mission de sanctification ».

Le pape a souligné le rapport concret entre la vie du prêtre et la célébration eucharistique : « C'est Jésus qui veut être avec nous, vivre en nous, se donner lui-même à nous, nous montrer la miséricorde et la tendresse infinies de Dieu ; c'est l'unique Sacrifice d'amour du Christ qui se rend présent, se réalise parmi nous et parvient jusqu'au trône de la grâce, en présence de Dieu, embrasse l'humanité et nous unit à Lui (cf. Discours au clergé de Rome, 18 février 2010). Et le prêtre est appelé à être ministre de ce grand Mystère, dans le sacrement et dans la vie ».

Le pape explique en ces termes la fonction de sanctification des prêtres dans l'Eglise : « Le prêtre a reçu mission de sanctifier les hommes, surtout par les sacrements et par le culte de l'Eglise. Sanctifier une personne signifie la mettre en contact avec Dieu, avec son être de lumière, de vérité et de pur amour. Et ce contact transforme la personne. Les prêtres doivent être comme des ponts qui favorisent la rencontre avec Dieu ».

Benoît XVI invite par conséquent les prêtres à la disponibilité et il insiste aussi sur la catéchèse comme préparation aux sacrements : « Il est important, par conséquent, de promouvoir une catéchèse adaptée pour aider les fidèles à comprendre la valeur des sacrements, mais il est tout aussi nécessaire, à l'exemple du Saint Curé d'Ars, d'être disponibles, généreux et attentifs pour donner à nos frères les trésors de grâce que Dieu a placés entre nos mains, et dont nous ne sommes pas les «maîtres», mais des gardiens et des administrateurs ».

Cette catéchèse doit, recommande le pape, « former le Peuple de Dieu et l'aider à vivre en plénitude la Liturgie, le culte de l'Eglise, les sacrements comme dons gratuits de Dieu, actes libres et efficaces de son action de salut ».

Pour le pape en effet « l'annonce missionnaire et le culte sont inséparables ». Il invite donc les prêtres à vivre la liturgie et le culte « avec joie et avec amour ».

Enfin, le pape a invité les fidèles à « prier » pour les prêtres, spécialement ceux qui se trouvent en difficulté : « Chers amis, soyez conscients du grand don que les prêtres représentent pour l'Eglise et pour le monde ; à travers leur ministère, le Seigneur continue à sauver les hommes, à être présent, à sanctifier. Sachez remercier Dieu, et surtout soyez proches de vos prêtres à travers la prière et votre soutien, en particulier dans les difficultés, afin qu'ils soient toujours plus des pasteurs selon le cœur de Dieu ».

Anita S. Bourdin