Benoît XVI : Pour un engagement fort des laïcs sur le plan social et politique

Appel pour le centenaire de la Semaine sociale en Italie

| 2525 clics

ROME, Dimanche 21 octobre 2007 (ZENIT.org) – Benoît XVI souhaite un engagement fort des laïcs dans les domaines social et politique. Il l’a rappelé, avant l’angélus de ce dimanche, à Naples, et alors que la Semaine sociale italienne vient de fêter son centenaire, avec un message du pape très remarqué en Italie (cf. Zenit du 19 octobre 2007).



Avant l’angélus de ce dimanche, le pape a confié à la Vierge Marie « les nombreux migrants venus en pèlerinage de Caserte ».

« Que la Vierge protège aussi, demandait le pape, ceux qui, de façons différentes, s’engagent pour le bien commun et pour un ordre juste dans la société, comme cela a été bien souligné lors de la 45e Semaine sociale des catholiques italiens, qui s’est tenu justement ces jours-ci à Pistoia et à Pise, cent ans après la première Semaine sociale promue surtout par Giuseppe Toniolo, illustre figure d’économiste chrétien ».

« Nous avons devant nous de nombreux problèmes et défis. Cela réclame un engagement fort de la part de tous, spécialement des fidèles laïcs travaillant de les domaines social et politique, pour assurer à chaque personne et en particulier aux jeunes les conditions indispensables pour développer leurs talents naturels et mûrir des choix de vie généreux au service de leurs familles et de toute la communauté », demandait le pape.

C’est à Giuseppe Toniolo (1845-1918), sociologue et économiste, professeur aux universités de Venise, Modène et Pise que remonte en Italie le concept « d’économie sociale », grâce à son « Traité d’économie sociale » (« Trattato di economia sociale »), publié en 1908.